La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jc 3:1-18 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Jc 3:1-18 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docte   Mar 19 Juin - 15:30

Jc 3:1-
Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n'en recevrons qu'un jugement plus sévère,

Jc 3:2-
car à maintes reprises nous commettons des écarts, tous sans exception. Si quelqu'un ne commet pas d'écart de paroles, c'est un homme parfait, il est capable de refréner tout son corps.

Jc 3:3-
Quand nous mettons aux chevaux un mors dans la bouche, pour nous en faire obéir, nous dirigeons tout leur corps.

Jc 3:4-
Voyez encore les vaisseaux : si grands qu'ils soient, même poussés par des vents violents, ils sont dirigés par un tout petit gouvernail, au gré du pilote.

Jc 3:5-
De même la langue est un membre minuscule et elle peut se glorifier de grandes choses ! Voyez quel petit feu embrase une immense forêt :

Jc 3:6-
la langue aussi est un feu. C'est le monde du mal, cette langue placée parmi nos membres : elle souille tout le corps ; elle enflamme le cycle de la création, enflammée qu'elle est par la Géhenne.

Jc 3:7-
Bêtes sauvages et oiseaux, reptiles et animaux marins de tout genre sont domptés et ont été domptés par l'homme.

Jc 3:8-
La langue, au contraire, personne ne peut la dompter : c'est un fléau sans repos. Elle est pleine d'un venin mortel.

Jc 3:9-
Par elle nous bénissons le Seigneur et Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu.

Jc 3:10-
De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi.

Jc 3:11-
La source fait-elle jaillir par la même ouverture le doux et l'amer ?

Jc 3:12-
Un figuier, mes frères, peut-il donner des olives, ou une vigne des figues ? L'eau de mer ne peut pas non plus donner de l'eau douce.

Jc 3:13-
Est-il quelqu'un de sage et d'expérimenté parmi vous ? Qu'il fasse voir par une bonne conduite des actes empreints de douceur et de sagesse.

Jc 3:14-
Si vous avez au cœur, au contraire, une amère jalousie et un esprit de chicane, ne vous vantez pas, ne mentez pas contre la vérité.

Jc 3:15-
Pareille sagesse ne descend pas d'en haut : elle est terrestre, animale, démoniaque.

Jc 3:16-
Car, où il y a jalousie et chicane, il y a désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

Jc 3:17-
Tandis que la sagesse d'en haut est tout d'abord pure, puis pacifique, indulgente, bienveillante, pleine de pitié et de bons fruits, sans partialité, sans hypocrisie.

Jc 3:18-
Un fruit de justice est semé dans la paix pour ceux qui produisent la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jc 3:1-18 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoit XVI s'adresse aux jeunes a Londres: SOYEZ DES SAINTS !
» Les ouvriers trop peu nombreux
» « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait »
» « Soyez témoins »Jésus au Père Melvin 26avril 2007
» “Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Les Épîtres catholiques :: L’épître de saint Jacques-
Sauter vers: