La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 21 Juin - 10:53

3Jn 1-
Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en vérité.

3Jn 2-
Très cher, je souhaite que tu te portes bien sous tous les rapports et que ton corps soit en aussi bonne santé que ton âme.

3Jn 3-
Je me suis beaucoup réjoui des frères qui sont venus et qui ont rendu témoignage à ta vérité, je veux dire à la façon dont tu vis dans la vérité.

3Jn 4-
Apprendre que mes enfants vivent dans la vérité, rien ne m'est un plus grand sujet de joie.

3Jn 5-
Très cher, tu agis fidèlement en te dépensant pour les frères, bien que ce soient des étrangers.

3Jn 6-
Ils ont rendu témoignage à ta charité, devant l'Église. Tu feras une bonne action en pourvoyant à leur voyage, d'une manière digne de Dieu.

3Jn 7-
C'est pour le Nom qu'ils se sont mis en route, sans rien recevoir des païens.

3Jn 8-
Nous devons accueillir de tels hommes, afin de collaborer à leurs travaux pour la Vérité.

3Jn 9-
J'ai écrit un mot à l'Église. Mais Diotréphès, qui est avide d'y occuper la première place, ne nous reçoit pas.

3Jn 10-
C'est pourquoi je ne manquerai pas, si je viens, de rappeler sa conduite. Il se répand en mauvais propos contre nous. Non satisfait de cela, il refuse lui-même de recevoir les frères, et ceux qui voudraient les recevoir, il les en empêche et les expulse de l'Église.

3Jn 11-
Très cher, imite non le mal mais le bien. Qui fait le bien est de Dieu. Qui fait le mal n'a pas vu Dieu. .

3Jn 12-
Quant à Démétrius, tout le monde lui rend témoignage, y compris la Vérité elle-même. Nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai.

3Jn 13-
J'aurais beaucoup de choses à te dire. Mais je ne veux pas le faire avec de l'encre et un calame.

3Jn 14-
J'espère en effet te voir sous peu, et nous nous entretiendrons de vive voix.

3Jn 15-
Que la paix soit avec toi ! Tes amis te saluent. Salue les nôtres, chacun par son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 7 Aoû - 12:11

quel est l'intérêt de conserver cette lettre qui à l'évidence est de la correspondance privée,

pourquoi, tant que l'on n'y est ne pas avoir inclus les lettres que jean à écrit à sa mère pendant ses vacances au bord de la mer.

"Jn 1-
Chère maman,

Jn 2-
Ici, il fait beau, j'espère que chez toi, il ne pleut pas.

Jn 3-
La mer est chaude et je me baigne tous les jours.

Jn 4-
En rentrant, je te ramènerais une statue de la vierge, remplie d'eau de mer, cela fera du bien à tes rhumatismes.

Jn 5-
Gros bisous de la part de ton fils bien aimé.

Jean"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 7 Aoû - 12:44

florence_yvonne a écrit:
quel est l'intérêt de conserver cette lettre qui à l'évidence est de la correspondance privée,


Correspondance privée entre deux "hommes d'église". Pourquoi l'avoir gardée dans le "canon" des écrits chrétiens ? Peut-être parce qu'on pensait que ce "Jean" était le "disciple que Jésus aimait", et que tout ce qui concernait ce disciple bien-aimé du Seigneur méritait d'être conservé. Une sorte de "relique", en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 7 Aoû - 12:54

j'ai écouté avant-hier matin sur RCF Maguelone, une émission sur le nouveau testament, c'était très intéressant et montrait que l'église était moins crédule que ce que je le croyais sur l'identité des auteurs des évangiles, malheureusement, je n'ai pu en écouter que la moitié, il était 6 heures du matin et j'étais dans ma voiture, arrivée à mon travail, j'ai du couper la radio

savez vous si l'on peux ce procurer le contenu de l'émission ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: correspondance privée   Mar 7 Aoû - 14:59

florence_yvonne a écrit:
quel est l'intérêt de conserver cette lettre qui à l'évidence est de la correspondance privée,
"

Voici une lettre de Sénèque à Lucilius sur l'emploi du temps. Crois-tu qu'il s'agisse de correspondance privée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 7 Aoû - 15:03

3Jn 9-
J'ai écrit un mot à l'Église. Mais Diotréphès, qui est avide d'y occuper la première place, ne nous reçoit pas.



je vois surtout un homme qui se plaint

3Jn 10-
C'est pourquoi je ne manquerai pas, si je viens, de rappeler sa conduite. Il se répand en mauvais propos contre nous. Non satisfait de cela, il refuse lui-même de recevoir les frères, et ceux qui voudraient les recevoir, il les en empêche et les expulse de l'Église.


qui médit sur son prochain

3Jn 3-
Je me suis beaucoup réjoui des frères qui sont venus et qui ont rendu témoignage à ta vérité, je veux dire à la façon dont tu vis dans la vérité.

3Jn 6-
Ils ont rendu témoignage à ta charité, devant l'Église. Tu feras une bonne action en pourvoyant à leur voyage, d'une manière digne de Dieu.



qui passe la brosse à reluire

3Jn 12-
Quant à Démétrius, tout le monde lui rend témoignage, y compris la Vérité elle-même. Nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai.


personne à sa place prétendrais le contraire, imaginez

"tu sais bien que j'ai l'habitude de dire n'importe quoi"

3Jn 13-
J'aurais beaucoup de choses à te dire. Mais je ne veux pas le faire avec de l'encre et un calame.


et paranoïaque en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 7 Aoû - 22:54

Ben oui ; dans ces communautés du Ier siècle, il y avait des querelles de personnes ; comme sur nos forums. Les hommes sont les hommes ; aujourd'hui comme à cette époque.

Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil. (Ecclésiaste 1.9)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 6 Jan - 1:28

Le message de Florence Yvonne veut créer la polémique et le débat. Il me semble néanmoins que cette «Troisième épître» mérite une lecture plus circonspecte.
study

Le texte n'occupe certes pas une position centrale dans le Nouveau Testament, mais si on le lit attentivement, on peut y trouver des informations sur l'école johannique, à l'origine de la rédaction du texte. Reprenons quelques versets:

Citation :
3Jn 2-
Très cher, je souhaite que tu te portes bien sous tous les rapports et que ton corps soit en aussi bonne santé que ton âme.
Beaucoup, parmi les premières communautés chrétiennes, dans l'attente du retour du Christ, prônaient une ascèse. Il est intéressant de voir ici que ce n'était pas toujours le cas.

Citation :
3Jn 3-
Je me suis beaucoup réjoui des frères qui sont venus et qui ont rendu témoignage à ta vérité, je veux dire à la façon dont tu vis dans la vérité.
Le texte mentionne des missionnaires itinérants. Tout donne à penser qu'ils resssemblent à ceux qui sont à l'origine du la «source Q». On peut penser que ces frère itinérants, circulant d'une église à l'autre ont permis de diffuser les textes et les traditions.

Citation :
3Jn 4-
Apprendre que mes enfants vivent dans la vérité, rien ne m'est un plus grand sujet de joie.
Très tôt les communautés entre elles ont des divisions, divisions que l'on retrouve à l'intérieur même des groupes. La «doctrine» chrétienne est en bonne partie le fruit de recherches et de tâtonnements.

Citation :
3Jn 5-
Très cher, tu agis fidèlement en te dépensant pour les frères, bien que ce soient des étrangers.
On perçoit une communauté johannique assez cosmopolite, composée visiblement de judéo-chrétiens et de pagano chrétiens (contrairement à celle de Jacques)

Citation :
3Jn 6-
Ils ont rendu témoignage à ta charité, devant l'Église. Tu feras une bonne action en pourvoyant à leur voyage, d'une manière digne de Dieu.
Les réseaux de solidarité se mettent rapidement en place. On ne peut manquer de faire le rapprochement avec le travail de Paul.

Citation :
3Jn 7-
C'est pour le Nom qu'ils se sont mis en route, sans rien recevoir des païens.
Indication d'une ouverture vers les pagano-chrétiens, les «craignant Dieu»

Citation :
[3Jn 8-
Nous devons accueillir de tels hommes, afin de collaborer à leurs travaux pour la Vérité.
Toujours et encore cette idée de la collaboration et de la circulation des idées. On peut en déduire que les évanglies et les épîtres ont dû être diffusés très vite et très largement.

Citation :
3Jn 9-
J'ai écrit un mot à l'Église. Mais Diotréphès, qui est avide d'y occuper la première place, ne nous reçoit pas.
Sans doute à relier avec II Jean

Citation :
3Jn 10-
C'est pourquoi je ne manquerai pas, si je viens, de rappeler sa conduite. Il se répand en mauvais propos contre nous. Non satisfait de cela, il refuse lui-même de recevoir les frères, et ceux qui voudraient les recevoir, il les en empêche et les expulse de l'Église.
Les débats théologiques ont dû être, au premier siècle déjà, très vifs. On est loin de l'image idéalisée véhiculée par la tradition.

Citation :
3Jn 11-
Très cher, imite non le mal mais le bien. Qui fait le bien est de Dieu. Qui fait le mal n'a pas vu Dieu.
Le texte fait penser à l'épître de Jacques (la foi et les oeuvres). L'auteur l'aurait-il lue ? Dans ce cas cela militerait pour une datation relativement haute de l'épître du «frère du Seigneur.»

Citation :
3Jn 12-
Quant à Démétrius, tout le monde lui rend témoignage, y compris la Vérité elle-même. Nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai.
La formulation rappelle la fin de l'Evangile de Jean (chap. 20), ce qui permet de relier ce texte avec lui.


L'épître me semble donc peu significative en tant que telle, mais utile pour cerner son milieu d'élaboration. C'est sa proximité avec l'Evangile qui explique qu'elle ai été retenue dans le canon. On peut supposer que ce texte figurait au dos de la dernière page du manuscrit de l'évangile, dans une des copies les plus anciennes de ce dernier, ou à la suite de la première épître. Cette lettre permet de constater que l'Evangile a été rédigé dans un climat de confrontation, ce que confirme la lecture interne du texte. Pour en revenir à des questions de spiritualité, si son contenu n'est pas théologiquement central, elle est un témoignage émouvant des difficultés des premiers chrétiens.

Pour ce qui est de l'auteur, lequel fait partie de «l'école johannique», et du lieu de rédaction et de destination, on se référera au commentaire sur la Deuxième Epître qui sera rédigé après celui-ci. Wink


de me faire connaître vos avis sur ce modeste commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 19 Juin - 18:40

Jean se présente comme “l’aîné” ou “l’ancien”, sans doute en raison de son âge avancé et de sa maturité spirituelle. Gaïus était un ami chrétien pour qui il avait beaucoup d’affection et qui vivait en un lieu non précisé. Jean l’appelle “le bien-aimé”, terme d’affection couramment employé par les premiers chrétiens. — Romains 16:5; II Pierre 3:1; Jude 3.
Jean avait de bonnes raisons d’aimer Gaïus. En effet, nous lisons:
“Bien-aimé, je demande dans ma prière que tu ailles bien en toutes choses et que ta santé soit bonne, tout comme ton âme va bien. Car je me suis beaucoup réjoui quand des frères sont venus et ont rendu témoignage à la vérité que tu détiens, tout comme tu continues à marcher dans la vérité. Je n’ai pas de plus grand sujet de reconnaissance que ceci: c’est que j’entende dire que mes enfants continuent à marcher dans la vérité.” — III Jean 2-4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 20 Juin - 12:51

Je ne sais pas qui est Gaius mais bon, je n'en suis qu'à l'ancien testament.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 20 Juin - 16:40

florence_yvonne a écrit:
Je ne sais pas qui est Gaius mais bon, je n'en suis qu'à l'ancien testament.
depuis le temps que tu lis la bible tu devrais avoir fini de lire la bible. Sleep
par contre la troisième épître de Jean ne parle pas de ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 20 Juin - 16:49

Je lis très lentement, parce que pas très souvent, mon livre est écrit en tout petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 20 Juin - 17:01

florence_yvonne a écrit:
Je lis très lentement, parce que pas très souvent, mon livre est écrit en tout petit.
il existe des bibles en gros caractères.
en fait j'ai dit une grosse bêtise il est bien question de Gaïus. santa

Chrétien à qui l’apôtre Jean écrivit sa troisième lettre divinement inspirée ; Jean le félicita parce qu’il marchait dans la vérité et en raison de son hospitalité, de ses œuvres de fidélité et de son amour. — 3Jn 1, 3-6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 20 Juin - 19:07

Actes 19:29 Toute la ville fut dans la confusion. Ils se précipitèrent tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul.

Actes 20:4 Il avait pour l'accompagner jusqu'en Asie : Sopater de Bérée, fils de Pyrrhus, Aristarque et Second de Thessalonique, Gaïus de Derbe, Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, originaires d'Asie.

Romains 16:23 Gaïus, mon hôte et celui de toute l'Église, vous salue. Éraste, le trésorier de la ville, vous salue, ainsi que le frère Quartus.

1Corinthiens 1:14 Je rends grâces à Dieu de ce que je n'ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus,

3Jean 1:1 L'ancien, à Gaïus, le bien aimé, que j'aime dans la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 20 Juin - 19:56

en fait il y à plusieurs personnes qui portent se nom.


1. Macédonien qui accompagna l’apôtre Paul dans son troisième voyage missionnaire et qui fut emmené de force au théâtre d’Éphèse avec Aristarque au cours de l’émeute fomentée par l’orfèvre Démétrius. — Ac 19:29.
2. Chrétien de Derbé, en Asie Mineure, cité avec six autres chrétiens qui accompagnèrent l’apôtre Paul lors de son dernier voyage missionnaire. Apparemment, Gaïus et ces autres hommes se séparèrent de Paul puis allèrent à Troas, sur la côte ouest de l’Asie Mineure, où ils l’attendirent (Ac 20:4, 5). Ce Gaïus est peut-être le même que le no 1 puisque ce récit fait aussi mention d’Aristarque. Dans ce cas, cela signifierait probablement que Gaïus était macédonien de naissance (ou de descendance), mais qu’il résidait à Derbé.
3. Chrétien de Corinthe que Paul baptisa personnellement. Lorsque Paul écrivit sa lettre aux Romains, ce Gaïus était apparemment son hôte et celui de la congrégation. Il semble donc que les réunions de la congrégation de Corinthe se tenaient chez Gaïus. — 1Co 1:14 ; Rm 16:23.
4. Chrétien à qui l’apôtre Jean écrivit sa troisième lettre divinement inspirée ; Jean le félicita parce qu’il marchait dans la vérité et en raison de son hospitalité, de ses œuvres de fidélité et de son amour. — 3Jn 1, 3-6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 21 Juin - 15:31

Je n'ai pas assez li pour faire la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 21 Juin - 17:15

florence_yvonne a écrit:
Je n'ai pas assez li pour faire la différence.
il n'est jamais trop tard pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 21 Juin - 20:14

Je lis rarement et lentement mon livre est écrit petit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 21 Juin - 20:25

florence_yvonne a écrit:
Je lis rarement et lentement mon livre est écrit petit
tu me l'a déjà dit. Very Happy
mai ça ne fait pas avancer le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Ven 22 Juin - 13:23

alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je lis rarement et lentement mon livre est écrit petit
tu me l'a déjà dit. Very Happy
mai ça ne fait pas avancer le sujet.

Laisse moi le temps je te réponds cet après-midi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mar 26 Juin - 17:02

florence_yvonne a écrit:
alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je lis rarement et lentement mon livre est écrit petit
tu me l'a déjà dit. Very Happy
mai ça ne fait pas avancer le sujet.

Laisse moi le temps je te réponds cet après-midi
Alors çavient cette réponse? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 27 Juin - 12:50

C'est quoi déjà la question ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Mer 27 Juin - 13:52

si tu ne sais plus c'est que tu dois vraiment être fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 28 Juin - 12:45

Oui, très, j'ai du mal à lire les messages des forums, alors les livres ...

Ce serait sympa de mes redonner la question, cela m'éviterais de chercher. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain 425

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 76
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   Jeu 28 Juin - 13:54

écoute les messages ne sont pas nombreux alors fait l'effort car je vais croire que tu t'en fou du sujet comme de l'an quarante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v   

Revenir en haut Aller en bas
 
3Jn 1-15 Moi, l'Ancien, au très cher Gaïus, que j'aime en v
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour une amie très chère
» Coeurtendre écrit : Nous préparer ou être prêts?
» A l'être le plus cher au monde
» Pour mon cher ami.
» " Vous m'êtes très chers" Jésus 28 mai 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Les Épîtres catholiques :: La troisième épître de saint Jean-
Sauter vers: