La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Jeu 21 Juin - 10:56

Ap 2:1-
" A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ainsi parle celui qui tient les sept étoiles en sa droite et qui marche au milieu des sept candélabres d'or.

Ap 2:2-
Je connais ta conduite, tes labeurs et ta constance ; je le sais, tu ne peux souffrir les méchants : tu as mis à l'épreuve ceux qui usurpent le titre d'apôtres, et tu les as trouvés menteurs.

Ap 2:3-
Tu as de la constance : n'as-tu pas souffert pour mon nom, sans te lasser ?

Ap 2:4-
Mais j'ai contre toi que tu as perdu ton amour d'antan.

Ap 2:5-
Allons ! rappelle-toi d'où tu es tombé, repens-toi, reprends ta conduite première. Sinon, je vais venir à toi pour changer ton candélabre de son rang, si tu ne te repens.

Ap 2:6-
Il y a cependant pour toi que tu détestes la conduite des Nicolaïtes, que je déteste moi-même.

Ap 2:7-
Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises : au vainqueur, je ferai manger de l'arbre de vie placé dans le Paradis de Dieu.

Ap 2:8-
" A l'Ange de l'Église de Smyrne, écris : Ainsi parle le Premier et le Dernier, celui qui fut mort et qui a repris vie.

Ap 2:9-
Je connais tes épreuves et ta pauvreté - tu es riche pourtant - et les diffamations de ceux qui usurpent le titre de Juifs - une synagogue de Satan plutôt ! -

Ap 2:10-
Ne crains pas les souffrances qui t'attendent : voici, le Diable va jeter des vôtres en prison pour vous tenter, et vous aurez dix jours d'épreuve. Reste fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

Ap 2:11-
Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises : le vainqueur n'a rien à craindre de la seconde mort.

Ap 2:12-
" A l'Ange de l'Église de Pergame, écris : Ainsi parle celui qui possède l'épée acérée à double tranchant.

Ap 2:13-
Je sais où tu demeures : là est le trône de Satan. Mais tu tiens ferme à mon nom et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui fut mis à mort chez vous, là où demeure Satan.

Ap 2:14-
Mais j'ai contre toi quelque grief : tu en as là qui tiennent la doctrine de Balaam ; il incitait Balaq à tendre un piège aux fils d'Israël pour qu'ils mangent des viandes immolées aux idoles et se prostituent.

Ap 2:15-
Ainsi, chez toi aussi, il en est qui tiennent la doctrine des Nicolaïtes.

Ap 2:16-
Allons ! repens-toi, sinon je vais bientôt venir à toi pour combattre ces gens avec l'épée de ma bouche.

Ap 2:17-
Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises : au vainqueur, je donnerai de la manne cachée et je lui donnerai aussi un caillou blanc, un caillou portant gravé un nom nouveau que nul ne connaît, hormis celui qui le reçoit.

Ap 2:18-
" A l'Ange de l'Église de Thyatire, écris : Ainsi parle le Fils de Dieu, dont les yeux sont comme une flamme ardente et les pieds pareils à de l'airain précieux.

Ap 2:19-
Je connais ta conduite : ton amour, ta foi, ton dévouement, ta constance ; tes œuvres vont sans cesse en se multipliant.

Ap 2:20-
Mais j'ai contre toi que tu tolères Jézabel, cette femme qui se dit prophétesse ; elle égare mes serviteurs, les incitant à se prostituer en mangeant des viandes immolées aux idoles.

Ap 2:21-
Je lui ai laissé le temps de se repentir, mais elle refuse de se repentir de ses prostitutions.

Ap 2:22-
Voici, je vais la jeter sur un lit de douleurs, et ses compagnons de prostitution dans une épreuve terrible, s'ils ne se repentent de leur conduite.

Ap 2:23-
Et ses enfants, je vais les frapper de mort : ainsi, toutes les Églises sauront que c'est moi qui sonde les reins et les cœurs ; et je vous paierai chacun selon vos œuvres.

Ap 2:24-
Quant à vous autres, à Thyatire, qui ne partagez pas cette doctrine, vous qui n'avez pas connu " les profondeurs de Satan ", comme ils disent, je vous déclare que je ne vous impose pas d'autre fardeau ;

Ap 2:25-
du moins, ce que vous avez, tenez-le ferme jusqu'à mon retour.

Ap 2:26-
Le vainqueur, celui qui restera fidèle à mon service jusqu'à la fin, je lui donnerai pouvoir sur les nations :

Ap 2:27-
c'est avec un sceptre de fer qu'il les mènera comme on fracasse des vases d'argile !

Ap 2:28-
Ainsi moi-même j'ai reçu ce pouvoir de mon Père. Et je lui donnerai l'Étoile du matin.

Ap 2:29-
Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mer 20 Fév - 4:20

Citation :

Ap 2:15-
Ainsi, chez toi aussi, il en est qui tiennent la doctrine des Nicolaïtes.

Ap 2:16-
Allons ! repens-toi, sinon je vais bientôt venir à toi pour combattre ces gens avec l'épée de ma bouche.


Citation :
Le terme « nicolaïtes » est cité à deux reprises dans l'Apocalypse. La première mention apparaît aux versets 2:6 dans les paroles adressées à l'Église d'Éphèse : « tu as pourtant ceci, c'est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi[1]. » Une seconde apparaît dans la lettre à l'Église de Pergame (2,14–15) :

"Mais j'ai quelque chose contre toi, c'est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d'achoppement devant les fils d'Israël, pour qu'ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se livrassent à l'impudicité." [/i]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicola%C3%AFsme


On trouve Nicolas dans: Actes 6:5
... La proposition plut à toute l'assemblée, et l'on choisit Étienne, homme rempli de foi et de l'Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, prosélyte d'Antioche.

"Les Nicolaïtes tiraient leur nom de Nicolas, l'un des sept diacres qui avaient été ordonnés par les Apôtres."

(Ve siècle, Saint Augustin: Livre LXVII - Les Hérésies, chapitre V)

L'apocalypse est un texte d'actualité politique des débuts du christianisme.

Citation :
Ap 2:13-
Je sais où tu demeures : là est le trône de Satan. Mais tu tiens ferme à mon nom et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui fut mis à mort chez vous, là où demeure Satan.

La demeure de Satan est donc à Pergame...
Qui ou qu'est cet Antipas?


Dernière édition par Jean le Mer 20 Fév - 4:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Lun 25 Fév - 17:51

Je cherchais si Josèphe dans son livre "La guerre des Juifs" mentionnait Israël, et je suis tombé sur ça:

XX
1. [556] Après le désastre de Cestius, beaucoup de Juifs de distinction s'échappèrent de la ville comme d'un navire en train de sombrer. Les frères Costobaros et Saül, accompagnés de Philippe, fils de Jacime, préfet de l'armée du roi Agrippa [276], s'enfuirent de Jérusalem et se rendirent auprès de Cestius. Nous dirons plus tard [277] comment Antipas, qui avait été assiégé avec eux dans le palais royal, dédaigna de fuir et fut tué par les révoltés. Cestius envoya Saül et ses compagnons, sur leur demande, en Achaïe auprès de Néron pour exposer au prince l'extrémité où ils étaient réduits et rejeter sur Florus la responsabilité de la guerre ; Cestius espérait ainsi diminuer son propre péril en détournant la colère de Néron sur ce dernier.


confused Peut-il s'agir de l'Antipas de l'apocalypse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 90
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Lun 25 Fév - 22:30

Pour y voir un peu plus clair, dis-nous de quoi il s'agit avec ce "désastre de Cestius".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mar 26 Fév - 17:29

le texte ...
2,20] XX. 1. <556> Après le désastre de Cestius, beaucoup de Juifs de distinction s'échappèrent de la ville comme d'un navire en train de sombrer. Les frères Costobaros et Saül, accompagnés de Philippe, fils de Jacime, préfet de l'armée du roi Agrippa <276>, s'enfuirent de Jérusalem et se rendirent auprès de Cestius. Nous dirons plus tard <277> comment Antipas, qui avait été assiégé avec eux dans le palais royal, dédaigna de fuir et fut tué par les révoltés. Cestius envoya Saül et ses compagnons, sur leur demande, en Achaïe auprès de Néron pour exposer au prince l'extrémité où ils étaient réduits et rejeter sur Florus la responsabilité de la guerre ; Cestius espérait ainsi diminuer son propre péril en détournant la colère de Néron sur ce dernier. 2. <559> Sur ces entrefaites, les gens de Damas, en apprenant la défaite des Romains, s'empressèrent de tuer les Juifs qui habitaient chez eux. Comme ils les avaient déjà depuis longtemps enfermés dans le gymnase, à cause des soupçons qu’ils leur inspiraient ; ils pensèrent que l'entreprise n'offrirait aucune difficulté ; ils craignaient seulement leurs propres femmes, qui toutes, à peu d'exceptions près, étaient gagnées à la religion juive aussi, tout leur souci fut-il de tenir secret leur dessein. Bref, ils se jetèrent sur les Juifs entassés dans un étroit espace et désarmés, et en une heure de temps les égorgèrent tous, impunément, au nombre de dix mille cinq cents. 3. <562> Quand les rebelles qui avaient poursuivi Cestius furent de retour à Jérusalem, ils gagnèrent à leur cause les derniers partisans des Romains, par la force ou la persuasion puis ils s'assemblèrent au Temple et désignèrent un plus grand nombre de généraux pour la conduite de la guerre. Joseph, fils de Gorion, et le grand-prêtre Anan <278> furent élus dictateurs de la ville, avec la mission principale d'exhausser les remparts. Quant à Eléazar, fils de Simon, quoiqu'il se fût approprié le butin des Romains, l'argent pris à Cestius et une grande partie du trésor public, ils ne voulurent cependant pas alors lui remettre les affaires, parce qu'ils devinaient son naturel tyrannique et que les zélateurs soumis à ses ordres se conduisaient comme des satellites. Mais il ne se passa pas longtemps avant que la pénurie d'argent et les promesses décevantes d'Eléazar décidassent le peuple à lui abandonner le commandement suprême. 4. <566> D'autres gouverneurs furent choisis pour l'Idumée, savoir Jésus, fils de Sapphas, un des grands-prêtres, et Eléazar, fils du grand-prêtre Ananias <279>. Celui qui jusqu'alors avait gouverné l'Idumée, Niger, dit le Péraïte parce qu'il était originaire de la Pérée au delà du Jourdain, reçut l'ordre de se subordonner aux nouveaux gouverneurs. On ne négligea pas non plus le reste du pays ; on envoya comme gouverneurs à Jéricho Joseph, fils de Simon : dans la Pérée Manassès, et dans la toparchie de Thamna <280> Jean l'Essénien : ce dernier se vit assigner en outre Lydda, Joppé et Emmaüs. Jean, fils d'Ananias, fut désigné comme gouverneur des districts de Gophna et d'Acrabatène ; Josèphe, fils de Matthias <281>, eut les deux Galilées auxquelles on ajouta Gamala, la plus forte ville de ces parages. 5. <569> Chacun de ces généraux s'acquitta de sa mission suivant son zèle et son intelligence. Quant à Josèphe, dès qu'il arriva en Galilée, il rechercha tout d'abord l'affection des habitants du pays, sachant qu'il y trouverait de grands avantages, quelque insuccès qu'il éprouvât par ailleurs. Il comprit qu'il se concilierait les puissants en les faisant participer à sa propre autorité, et le peuple entier, s'il lui commandait de préférence par l'intermédiaire d'hommes du pays, auxquels on était habitué. Il choisit donc dans la nation tout entière soixante-dix anciens des plus sages qu'il institua comme magistrats de toute la Galilée <283>, et désigna dans chaque ville sept anciens : ceux-ci jugeaient les menus procès ; quant aux affaires importantes et aux causes capitales, il ordonna de les déférer à lui-même et aux Septante. 6. <572> Ayant ainsi établi les principes destinés à régir les rapports des citoyens entre eux, il s'occupa de leur sécurité extérieure. Prévoyant que la Galilée aurait à subir le premier assaut des Romains, il fortifia les places les mieux situées : Jotapata, Bersabé, Selamim, Kaphareccho, Japha, Ségoph, le mont Itabyrion, Tarichées, Tibériade, puis encore les cavernes de la basse Galilée près dii lac Gennesareth et, dans la haute Galilée, la Roche dite Acchabarôn, Seph, Jamnith et Mérôth. Il fortifia encore dans la Gaulanitide Séleucie, Sogané, Gamala <284> ; seuls, les habitants de Sepphoris eurent l'autorisation de construire un mur pour leur propre compte, parce qu'il les voyait riches et pleins de zèle pour la guerre, même sans ses ordres <285>. Semblablement Jean, fils de Lévi, fortifia Gischala à ses frais sur l'invitation de Josèphe <286> ; celui-ci présida lui-même tous les autres travaux de fortification, en payant de sa personne et de ses avis. Il leva aussi en Galilée une armée de plus de cent mille jeunes gens qu'il équipa tous avec de vieilles armes rassemblées de tous côtés 7. <577> Il comprenait que les Romains devaient leur force invincible surtout à la discipline et à l'exercice ; s'il fallut renoncer à pourvoir ses troupes d'une instruction que l'usage seul fait acquérir, il tâcha du moins d'assurer la discipline qui résulte de cadres nombreux <287>, en divisant son armée à la romaine et en lui donnant beaucoup de chefs. Il établit donc des différences entre les soldats, leur donna pour chefs des décurions, des centurions, puis des tribuns, et au dessus de ceux-ci des légats, avec un commandement plus étendu. Il leur enseigna la transmission des signaux, les appels de trompettes pour la charge ou la retraite, les attaques par les ailes et les manœuvres d'enveloppement, comment la portion victorieuse doit secourir celle qui est ébranlée, comment une troupe vivement pressée doit serrer les rangs. Il prescrivait tout ce qui contribue à entretenir l'endurance des âmes ou des corps ; mais surtout il exerçait ses hommes à la guerre en leur expliquant dans le détail la bonne ordonnance romaine, en leur répétant qu'ils auraient à lutter contre des hommes qui, par leur vigueur et leur constance, étaient devenus, ou peu s'en faut, les maîtres du monde entier. « J'éprouverai, ajouta-t- il, même avant le combat, votre discipline militaire en constatant si vous vous abstenez de vos iniquités habituelles, du brigandage, du pillage, de la rapine, si vous cessez de tromper vos concitoyens et de regarder comme un profit le dommage subi par vos plus intimes amis. Les armées les plus fortes à la guerre sont celles où tous les combattants ont la conscience pure ceux qui emportent de leurs foyers un cœur pervers auront à combattre non seulement leurs adversaires, mais encore Dieu lui-même ». 8. <583> Tels étaient les conseils qu'il donnait sans cesse. Il avait rassemblé et tenait toute prête au combat une armée de soixante mille fantassins <288> et de trois cent cinquante <289> cavaliers, en outre quatre mille cinq cents mercenaires où il mettait principalement sa confiance, et six cents gardes du corps, soldats d'élite groupés autour de sa personne. Les villes nourrissaient facilement ces troupes, sauf les mercenaires : chacune n'envoyait à l'armée que la moitié de la levée, gardant le reste pour leur procurer des subsistances ; de cette façon les uns étaient affectés au service des armes, les autres au labour, et, en échange du blé qu'envoyaient leurs frères, les soldats armés leur assuraient la sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mar 26 Fév - 17:34

Revenir en haut Aller en bas
Serge

avatar

Nombre de messages : 172
Age : 107
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mar 26 Fév - 18:44

Intéressent le lien merci piort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mer 27 Fév - 11:28

affraid Piotr,
Tu aurais pu faire un résumé.
Citation :
Citation:
JPM a écrit:
Pour y voir un peu plus clair, dis-nous de quoi il s'agit avec ce "désastre de Cestius".

Le désastre de Cestius se trouve deux pages avant le texte cité.

Cestius était un gouverneur de Syrie, en 66, il livra bataille à des Juifs qui s'étaient réfugiés dans le temple de Jérusalem terrorisant la population. Il essaya vainement de les déloger; Il décida de battre en retraite, ce qui encouragea les opposants juifs qui sortirent à sa poursuite? Le terrain accidenté ralentissait l'armée de Cestius, et était favorable aux embuscades, les Juifs massacraient et harcelaient l'arrière des troupes romaines.
Les Romains abandonnèrent des armes lourdes dont s'emparèrent les juifs qui s'en servirent par la suite contre les Romains.
Les Romains essuyèrent de grosses pertes en hommes et armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mer 27 Fév - 11:30

D'autre part, le texte cité par Piotr nous permet d'y découvrir des noms de certains personnages qui semblent connus. Tant de similitudes.... confused
J'ai toujours pensé que ceux qui avaient fabriqué les évangiles s'étaient en partie servi des textes de josèphe afin d'y piocher les noms connus de l'époque.
Il est vrai qu'a l'époque tout le monde s'appelait, Saûl, Etienne, Simon, Pierre, Jean, Lazare, Ananias et autre scratch


Dernière édition par Jean le Ven 5 Fév - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mer 27 Fév - 15:35

tu as raison .... le nombre de noms et prénoms chez les romains est réduit ....quelque 20 prénoms .... et les femmes n'ont pas de prénom ni de nom d'où on les dénomme par rapport au père ou au mari d'où les surnoms d'où Brutus le stupide ou Puis le pieux .....etc ... pas simple de distinguer qui est qui
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Mer 27 Fév - 19:54

piotr a écrit:
tu as raison .... le nombre de noms et prénoms chez les romains est réduit ....quelque 20 prénoms .... et les femmes n'ont pas de prénom ni de nom d'où on les dénomme par rapport au père ou au mari d'où les surnoms d'où Brutus le stupide ou Puis le pieux .....etc ... pas simple de distinguer qui est qui

Tu forces ou c'est naturel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Jeu 28 Fév - 0:39

lol!

c'est quoi ton problème .... Jean ....
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Dim 2 Mar - 21:07

J'évoquais des noms que l'on retrouve dans les évangiles et tu me parles de noms Romains....
Mais je ne pense pas que tu ais pris le temps de lire la "Guerre des Juifs." On se demande bien où trouver le plus petit indice d'une secte chrétienne...
Ah oui, un truc... Un certain Longinus a été tué par les Juifs...Je ne sais pas si il avait une lance drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard C

avatar

Nombre de messages : 223
Age : 80
Localisation : Canada- PQ
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Dim 2 Mar - 21:38

Jean a écrit:
J'évoquais des noms que l'on retrouve dans les évangiles et tu me parles de noms Romains....
Mais je ne pense pas que tu ais pris le temps de lire la "Guerre des Juifs." On se demande bien où trouver le plus petit indice d'une secte chrétienne...
Ah oui, un truc... Un certain Longinus a été tué par les Juifs...Je ne sais pas si il avait une lance drunken

Une fronde aurait très bien pu faire lafaire viergemarie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Dim 2 Mar - 21:42

Lorsque le tombeau avec des drôle d'inscription ont été trouvées dont une avec fère de jésus, fils de joseph .... d'aucuns ont hurlé avoir trouvé la tombe de la famille du Christ.... je me rappelle qu'une étude statistique a été réalisée.... à partir des noms et prénoms de l'époque .....et si mes souvenirs sont bon .... comme les romains .... le nombre était assez réduit .... faut que je retrouve le livre .... qui se cache ... mais je ne sais où !!!!


lol!

ceci dit ... il ne devait pas y avoir un grand nombre ...de prénoms
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Dim 2 Mar - 21:43

la seule lance que je connais .... et le seul romain ....

Nous sommes en terre sainte il y a un peu moins de 2000 ans, un vendredi soir, trois hommes crucifiés et condamnés à mort attendent leurs derniers instants en souffrant... Les grand prêtres Juifs partent voir les soldats romains pour leur demander d’achever car le lendemain c’est jour de sabbat et il ne doit pas rester de corps sur la croix à ce moment là. Les soldats romain décidèrent donc de les achever en leur brisant les jambes comme ils le faisaient d’habitude. Ils brisèrent les jambes des deux premiers, mais le un centurion du nom de Longinus voyant que le troisième était déjà mort, pris sa lance et lui perça le corps pour montrer à tout le monde qu’il n’y avait pas besoin de lui briser les jambes. En faisant cela il réalisa le prophétie disant qu’on ne briserait aucun os au Messie car ce troisième homme on l’appelais Jésus.

....désolé ....
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Lun 3 Mar - 3:21

Ca ne m'étonne pas... Il est évident que vous n'essayez pas d'élargir votrechamp de vision...
je me demande bien où est l'intérêt de fréquenter ce forum...
On n'apprend rien de nouveau puisque vous refusez le débat en dehors de vos poncifs que l'on trouve n'importe où sur le net.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Lun 3 Mar - 10:13

la bible au peigne fin .....

geek

évidement pour ceux qui recherchent des informations sur les romains ....c'est pas nécessairement la référence ....

ceci dit Longinus .... c'est un peu court .....comme référence .....

lol!
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 90
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Lun 3 Mar - 21:29

Jean a écrit:
affraid Piotr,
Tu aurais pu faire un résumé.
Citation :
Citation:
JPM a écrit:
Pour y voir un peu plus clair, dis-nous de quoi il s'agit avec ce "désastre de Cestius".

Le désastre de Cestius se trouve deux pages avant le texte cité.

Cestius était un gouverneur de Syrie, en 66, il livra bataille à des Juifs qui s'étaient réfugiés dans le temple de Jérusalem terrorisant la population. Il essaya vainement de les déloger; Il décida de battre en retraite, ce qui encouragea les opposants juifs qui sortirent à sa poursuite? Le terrain accidenté ralentissait l'armée de Cestius, et était favorable aux embuscades, les Juifs massacraient et harcelaient l'arrière des troupes romaines.
Les Romains abandonnèrent des armes lourdes dont s'emparèrent les juifs qui s'en servirent par la suite contre les Romains.
Les Romains essuyèrent de grosses pertes en hommes et armes.

Merci, Jean, pour cette réponse à ma question.

Tu fais remarquer qu'on ne trouve pas trace d'une "secte chrétienne" chez Josèphe. Il n'y en avait probablement pas à cette époque ; mais, parmi les divers courants du judaïsme, il pouvait y en avoir un ou l'autre qui se recommandait d'un certain "Jésus", un des nombreux "messies" de cette époque. Et il est bien difficile de se faire une idée un peu assurée de ce qu'était ce "Jésus".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomade



Nombre de messages : 12
Age : 47
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   Dim 27 Mar - 23:35

Bonjour à tous


Vous êtes tous partis dans une direction, sans soulever une autre question:

Jean a écrit:
La demeure de Satan est donc à Pergame...

Pourquoi Satan a sa demeure à Pergame ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ap 2:1-29 " A l'Ange de l'Église d'Éphèse, écris : Ains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thé Earl Grey glacé "baiser d'Ange"
» Un coeur qui écoute "Père Daniel Ange"
» Vidéo-témoignage : "Comment évangéliser efficacement", avec Daniel-Ange !
» "Cheveux d'ange"
» elle aurait "34 ans" isabelle un ange partis trop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Les Épîtres catholiques :: L’Apocalypse-
Sauter vers: