La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ap 6:1-17 Et ma vision se poursuivit. Lorsque l'agneau ouvr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Ap 6:1-17 Et ma vision se poursuivit. Lorsque l'agneau ouvr   Jeu 21 Juin - 10:58

Ap 6:1-
Et ma vision se poursuivit. Lorsque l'agneau ouvrit le premier des sept sceaux, j'entendis le premier des quatre Vivants crier comme d'une voix de tonnerre : " Viens ! "

Ap 6:2-
Et voici qu'apparut à mes yeux un cheval blanc ; celui qui le montait tenait un arc ; on lui donna une couronne et il partit en vainqueur, et pour vaincre encore.

Ap 6:3-
Lorsqu'il ouvrit le deuxième sceau, j'entendis le deuxième Vivant crier : " Viens ! "

Ap 6:4-
Alors surgit un autre cheval, rouge feu ; celui qui le montait, on lui donna de bannir la paix hors de la terre, et de faire que l'on s'entr'égorgeât ; on lui donna une grande épée.

Ap 6:5-
Lorsqu'il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième Vivant crier : " Viens ! " Et voici qu'apparut à mes yeux un cheval noir ; celui qui le montait tenait à la main une balance,

Ap 6:6-
et j'entendis comme une voix, du milieu des quatre Vivants, qui disait : " Un litre de blé pour un denier, trois litres d'orge pour un denier ! Quant à l'huile et au vin, ne les gâche pas ! "

Ap 6:7-
Lorsqu'il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis le cri du quatrième Vivant : " Viens ! "

Ap 6:8-
Et voici qu'apparut à mes yeux un cheval verdâtre ; celui qui le montait, on le nomme : la Mort ; et l'Hadès le suivait. Alors, on leur donna pouvoir sur le quart de la terre, pour exterminer par l'épée, par la faim, par la peste, et par les fauves de la terre.

Ap 6:9-
Lorsqu'il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu et le témoignage qu'ils avaient rendu.

Ap 6:10-
Ils crièrent d'une voix puissante : " Jusques à quand, Maître saint et vrai, tarderas-tu à faire justice, à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? "

Ap 6:11-
Alors on leur donna à chacun une robe blanche en leur disant de patienter encore un peu, le temps que fussent au complet leurs compagnons de service et leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux.

Ap 6:12-
Et ma vision se poursuivit. Lorsqu'il ouvrit le sixième sceau, alors il se fit un violent tremblement de terre, et le soleil devint noir comme une étoffe de crin, et la lune devint tout entière comme du sang,

Ap 6:13-
et les astres du ciel s'abattirent sur la terre comme les figures avortées que projette un figuier tordu par la tempête,

Ap 6:14-
et le ciel disparut comme un livre qu'on roule, et les monts et les îles s'arrachèrent de leur place ;

Ap 6:15-
et les rois de la terre, et les hauts personnages, et les grands capitaines, et les gens enrichis, et les gens influents, et tous enfin, esclaves ou libres, ils allèrent se terrer dans les cavernes et parmi les rochers des montagnes,

Ap 6:16-
disant aux montagnes et aux rochers : " Croulez sur nous et cachez-nous loin de Celui qui siège sur le trône et loin de la colère de l'Agneau. "

Ap 6:17-
Car il est arrivé, le grand Jour de sa colère, et qui donc peut tenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ap 6:1-17 Et ma vision se poursuivit. Lorsque l'agneau ouvr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand je m'endors...
» Vision/son , réel/surnaturel...
» programme de révision
» La télévision rend-elle stupide ?!
» Apparition de la vision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Les Épîtres catholiques :: L’Apocalypse-
Sauter vers: