La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Sam 9 Juin - 2:34

Rappel du premier message :

Reviens, piotr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Pierre



Nombre de messages : 435
Age : 56
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Dim 19 Juil - 1:17

Le Christianisme a résisté à diverses «pressions» dans les trois premiers siècles de son existence, face aux Juifs et face à la religion gréco-romaine. Pour quelle raison se serait-il laissé «contaminer» à l'époque de Constantin ? Je pense qu'il ne faut pas surestimer le rôle, certes capital, de cet empereur. Voir les choses sous cet angle, c'est à mon avis, mal poser la question et se condamner à une impasse (à moins de donner dans des «certitudes» indémontrables !).

En revanche, il me semble qu'il faut s'interroger sur la valeur et la force du gnosticisme lui-même. Pourquoi a-t-il décliné, puis disparu ? C'est cette question qu'il faut se poser... question sur laquelle j'aimerais bien connaître vos avis !

study J'aimerais donc bien que nous reprenions notre réflexion à partir de fragments de l'Evangile de Thomas !


Dernière édition par Pierre le Mar 18 Aoû - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Lun 20 Juil - 18:11

Code:
Le Christianisme a résisté à diverses «pressions» dans les trois premiers siècles de son existence, face aux Juifs et face à la religion gréco-romaine. Pour quelle raison se serait-il laissé «contaminer» à l'époque de Constantin ?

Il n’est pas question de « contamination ». Il est simplement question du constat : semi-clandestin pendant trois siècles, le christianisme est devenu au IVe siècle religion d’Etat.

Code:
Je pense qu'il ne faut pas surestimer le rôle, certes capital, de cet empereur. Voir les choses sous cet angle, c'est à mon avis, mal poser la question et se condamner à une impasse (à moins de donner dans des «certitudes» indémontrables !).

Passer du statut de religion plus ou moins bien tolérée par les pouvoirs publics au statut de religion d’Etat, c’est un changement qui me parait important.

Je reprends le mot de Loisy : “On attendait le Royaume et c'est l'Eglise qui est venue!” ; citation à ne pas détacher de son contexte, comme on le fait souvent, d’ailleurs.

Code:
En revanche, il me semble qu'il faut s'interroger sur la valeur et la force du gnosticisme lui-même. Pourquoi a-t-il décliné, puis disparu ? C'est cette question qu'il faut se poser... question sur laquelle j'aimerais bien connaître vos avis !

J’ai déjà dit mon hypothèse : le christianisme de Pierre Paul Jacques Jean offrait les éléments d’une religion « de masse », ce que, il me semble, le gnosticisme n’offrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre



Nombre de messages : 435
Age : 56
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mar 21 Juil - 0:04

J-P Mouvaux a écrit:
J’ai déjà dit mon hypothèse : le christianisme de Pierre Paul Jacques Jean offrait les éléments d’une religion « de masse », ce que, il me semble, le gnosticisme n’offrait pas.
Pourrais-tu préciser ta pensée ? A mon sens le gnosticisme, dans son aspect extérieur, fait penser au Bouddhisme (méditation, quête de soi... ). Comment expliquer qu'il n'ait pas eu le même succès ?

La philosophie grecque est peut-être un élément d'explication. En vois-tu d'autres Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Ven 24 Juil - 16:43

Pierre a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
J’ai déjà dit mon hypothèse : le christianisme de Pierre Paul Jacques Jean offrait les éléments d’une religion « de masse », ce que, il me semble, le gnosticisme n’offrait pas.
Pourrais-tu préciser ta pensée ? A mon sens le gnosticisme, dans son aspect extérieur, fait penser au Bouddhisme (méditation, quête de soi... ). Comment expliquer qu'il n'ait pas eu le même succès ?

La philosophie grecque est peut-être un élément d'explication. En vois-tu d'autres Question

Il suffit de comparer l'évangile de Thomas et les canoniques : combien ces derniers sont plus imagés, par rapport à l'aridité des "logia" de l'évangile de Thomas.

Voir aussi tous les mythes que le christianisme qui s'est imposé a repris des mythologies qui avaient nourri le peuple des pourtours de la Méditerranée pendant des siècles. Je crois que c'est cette reprise de la mythologie grecque, et aussi égyptienne, plus que la reprise de la philosophie grecque qui a fait le succès populaire de ce christianisme.

Pour ce qui est de la comparaison avec le bouddhisme, il me semble aussi qu'on peut faire un rapprochement. Pourtant le bouddhisme est devenu une religion populaire en Extrême-Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge



Nombre de messages : 172
Age : 107
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mar 11 Aoû - 23:04

Citation :
Pour ce qui est de la comparaison avec le bouddhisme, il me semble aussi qu'on peut faire un rapprochement. Pourtant le bouddhisme est devenu une religion populaire en Extrême-Orient.

Le roi Ashoka 304-232 av J.C., après avoir fait des guerres pour agrandir son royaume il se converti au bouddhisme par repentir et change complètement de but, mais il reste un souverain actif, qui pourrait avoir envoyé des missionnaires un peut partout dans le monde. Il est très probable que le côté pacifiste du christianisme soi du a l'influence bouddhisme, car le respect de la vie n'est pas une chose très en valeur chez les Hébreux et leurs proches voisins...

Peut être pour cela qu'on dit que Thomas aurait ça tombe en Inde,il se serait converti au bouddhisme, car je ne vois pas se que le christianisme aurait apporté a un peuple qui spirituellement était déjà beaucoup plus avancé que le peuple hébreu et leurs voisins.
Code:

Ex:Aux quatre coins du royaume, Ashoka proclame sur des parois rocheuses ou sur des colonnes son aversion pour la violence et son adhésion à l’ahimsa.« l'action ou le fait de ne causer de dommage à personne »,

comprenant que tuer est toujours une abomination et que chasser et pêcher sont des manquements à l’ahimsa, Ashoka réglemente sévèrement la chasse. Il favorise le végétarisme dans tout le royaume et interdit les sacrifices rituels d’animaux. Dans ses palais, aucun animal n’est mis à mort, toute la cour royale s’abstient de chair animale. Un banquet typique du roi pouvait se composer de raisins, de dattes et de mangues, de gâteaux sucrés, de riz bouilli avec épices et de lait chaud au safran

L’absence de toute cruauté et une attitude bienveillante doivent englober non seulement les humains, mais aussi les animaux : « Ce don (le dharma) consiste à traiter équitablement esclaves et serviteurs, à obéir à la mère et au père, à user de libéralité envers les amis, connaissances, parents, prêtres et ascètes et à ne pas tuer les animaux. » (Ashoka, édit 10)

L’interdépendance des vies se tisse sur le même désir de ne plus souffrir et de vivre en paix. Il ne faut ni approuver ni encourager la violence. Dans cet esprit de compassion secourable, on ne doit pas effrayer les animaux, les remplir de crainte, les tourmenter, leur infliger de la douleur, les dominer brutalement. Cette conduite éthique implique nécessairement une forme non violente d’alimentation.

Par solidarité avec le monde animal, Ashoka fonde des hôpitaux, des hospices afin de recueillir les animaux malades ou âgés. Il encourage la protection des forêts et des plantes médicinales.(Wikipédia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre



Nombre de messages : 435
Age : 56
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Ven 25 Sep - 21:13

Serge a écrit:
Il est très probable que le côté pacifiste du christianisme soit dû à l'influence bouddhisme...
Curieuse affirmation ! Jésus et ses disciples se sont toujours vus profondément juifs... Pour que cette affirmation ait un élément de fondement, il faudrait admettre que le Bouddhisme a influencé le Judaïsme. Je n'ai jamais rencontré de texte soigneusement documenté qui aille dans ce sens...

Serge a écrit:
Peut être pour cela qu'on dit que Thomas aurait sa tombe en Inde,il se serait converti au bouddhisme, car je ne vois pas ce que le christianisme aurait apporté a un peuple qui, spirituellement, était déjà beaucoup plus avancé que le peuple hébreu et leurs voisins.
Respectons la chronologie et les faits SVP. La légende fait arriver Thomas en Inde et le fait convertir des Hindouistes... On ne parle pas de conversion de Thomas au Bouddhisme... Là encore, j'aimerais pouvoir lire un texte circonstancié qui détaille et fonde une vision de l'histoire qui me paraît étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne



Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Dim 21 Mar - 20:40

Les évangiles de Marc, Matthieu et Luc sont des Evangiles synoptiques.
L'Evangile de Jean est le dernier, écrit plus tard.
Comme on peut comparer mettre en 3 colonnes les Evangiles de Marc, Luc et Matthieu pour les comparer ils sont dit synoptiques.

Du grec "sunoptikos" ...

A la fin du 1er siècle et plus tard encore, beaucoup de gens se sont mis à écrire pour parler de ce qu'ils avaient vécu. Ils ont aussi essayé de compléter les textes synoptiques, en donnant plus de détails, d'anecdotes, sur la vie de Jésus et son enfance. L'Eglise n'a pas retenu ces textes car ils ne contiennent pas de messages essentiels pour la foi des chrétiens.
les évangiles apocryphes ne font pas partie de la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne



Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Dim 21 Mar - 21:10

piotr a écrit:
pas si simple ... pas si simple ... (...)


Note de la modération (Jean)
Répétition inutile supprimée.
Il n'est pas nécessaire de citer la totalité du texte de Piotr




L'Église en fait n'existe pas mais est une fiction comme l'Empire romain d'Occident !

Que veux tu dire par en fait l'Eglise n'existe pas et est une fiction comme l'Empire romain d'Occident ???????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mar 23 Mar - 0:08

Julienne a écrit:
piotr a écrit:
pas si simple ... pas si simple ... (...)


Note de la modération (Jean)
Répétition inutile supprimée.
Il n'est pas nécessaire de citer la totalité du texte de Piotr




L'Église en fait n'existe pas mais est une fiction comme l'Empire romain d'Occident !

Que veux tu dire par en fait l'Eglise n'existe pas et est une fiction comme l'Empire romain d'Occident ???????

Oui ; que veux-tu dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mar 23 Mar - 20:25

Ce n'est un mystère pour personne que la reconnaissance officielle de la religion chrétienne comme religion d'Etat par Constantin et Théodose a été un choix "politique", cette religion se révélant la plus apte à fournir le "ciment idéologique" nécessaire au maintien de l'unité de l'Empire.

Mais pourquoi c'est le siège de Rome plutôt que celui de Constantinople qui a pris la prééminence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur


Nombre de messages : 1229
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mar 23 Mar - 20:51

Rendez à César ce qui est à César.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mar 23 Mar - 23:06

piotr a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Rendez à César ce qui est à César.

lequel puisqu'il y en avait deux ....

Constantin et Théodose, étaient empereurs d'Orient ; qui, alors, étaient empereurs d'Occident ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur


Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mer 24 Mar - 13:16

J-P Mouvaux a écrit:


Constantin et Théodose, étaient empereurs d'Orient ; qui, alors, étaient empereurs d'Occident ?

Very Happy Les Empereurs Romains!

Mais c'est hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mer 24 Mar - 13:47

Si c'est hos sujet, il faudrait supprimer tous les messages depuis celui de piotr du Dirm 21 Mar - 18:55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin


Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mer 24 Mar - 15:54

piotr a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Si c'est hos sujet, il faudrait supprimer tous les messages depuis celui de piotr du Dirm 21 Mar - 18:55

je n'ai fait que te répondre ...

Alors, on continue ici ou on ouvre un nouveau sujet pour les rapports des églises chrétiennes avec les empereurs romains d'Orient et d'Occidnet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur


Nombre de messages : 1229
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mer 24 Mar - 16:05

Il suffit de diviser le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur


Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Mer 24 Mar - 20:55

piotr a écrit:
aller ...diviser pour régner !

lol!
Je vois que tu es modérateur, alors tu dois bien voir que le sujet "Evangile de Thomas" a dévié...

Alors que proposes-tu pour répondre à la question de J-P.?

On continue ou tu ouvres un autre fil?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel



Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Jeu 29 Avr - 19:10

Julienne a écrit:
Les évangiles de Marc, Matthieu et Luc sont des Evangiles synoptiques.
L'Evangile de Jean est le dernier, écrit plus tard.
Ce dernier point reste à prouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS   Aujourd'hui à 9:32

Revenir en haut Aller en bas
 
EVANGILE APOCRYPHE DE THOMAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Evangile apocryphe de Thomas
» Evangile selon saint Thomas...
» L'évangile apocryphe de Barnabé contredit le coran...
» JC a t'il existé? Saison 2.
» La source du dogme de l'Assomption selon Arnaud.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Les évangiles :: Évangiles apocryphes-
Sauter vers: