La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les évangiles et les actes des apôtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Les évangiles et les actes des apôtres   Sam 23 Juin - 17:08

L'Évangile est la Bonne Nouvelle de Jésus Christ mort et ressuscité pour nous, proclamée par les Apôtres après la résurrection. Des communautés chrétiennes sont nées de cette prédication. A leur tour, elles ont transmis l'Évangile reçu en l'approfondissant sous la conduite de l'Esprit. Elles comprenaient que la fidélité au message invitait à en montrer le contenu toujours actuel. Les années passaient, la Parole restait vivante comme aux premiers jours. Dans les trente dernières années du premier siècle, l'Évangile a pris la forme de quatre livrets nommés «évangiles». Deux sont attribués à des Apôtres, Matthieu et Jean ; les deux autres à des chrétiens proches des Apôtres : Marc, l'interprète de Pierre, et Luc, l'un des collaborateurs de Paul.

Les évangiles de Matthieu, de Marc et de Luc sont appelés « synoptiques » parce qu'ils sont susceptibles d'être lus d'un seul regard. Le jeu des ressemblances et des différences indique les orientations particulières de chacun de ces textes. Mais on découvre de plus en plus les richesses d'une lecture continue de chaque évangile. Chacun d'eux a sa manière originale de transmettre et d'or¬donner les matériaux reçus. Ce livre reproduit le texte intégral des évangiles ; nous replaçons ainsi dans leur contexte les passages particuliers découpés pour les besoins de la liturgie.

Notre présentation s'écarte sur deux points de l'ordre habituel des éditions du Nouveau Testament : nous commençons par l'évangile de Marc qui a été rédigé le premier ; nous joignons les Actes des Apôtres à l'évangile de Luc parce que ce sont les deux parties d'une même œuvre.


Sources : Le nouveau testament, Traduction officielle pour la lithurgie avec guide de lecture
Présentation : Association des auteurs de Missels populaires
Edition : Les Editeurs du Rameau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: petites inexactitudes   Ven 21 Sep - 8:52

préface a écrit:
Des communautés chrétiennes sont nées de cette prédication.

Donc, ce n'est pas de l'histoire mais c'est bien une prédication. Quand on dit "des communautés sont nées" des évangiles et des actes, il faut bien se dégager de l'idée des évangiles et de actes écrits tels que nous les avons. Ces textes là, pour certains, n'ont été "finis d'écrire" qu'au 4ème siècle.

Ce ne sont donc pas les communaués qui naissent des textes mais les textes qui naissent des communautés.



préface a écrit:

A leur tour, elles ont transmis l'Évangile reçu en l'approfondissant sous la conduite de l'Esprit.


Alors on a un petit glissement sémantique depuis "les évangiles et les actes" à "l'Evangile". Les évangiles sont 4 + les actes qui font 5. Qu'est-ce donc que cet "Evangile" tout soudain unique ? Est-ce qu'une vision "diatessaron" peut approfondir quoique ce soit ? Est-ce que la transformation d'une prédication en "histoire biographique" représente un approfondissement ou un affadissement ?

Le glissement sémantique sans explication est toujours le fruit d'une idéologie.





préface a écrit:

Elles comprenaient que la fidélité au message invitait à en montrer le contenu toujours actuel.

Sur le contenu "toujours actuel" il y aurait beaucoup à discuter et même à polémiquer. Par exemple, on pourrait parler de "l'intangibilité du dogme", celle-là même qui conduisait Florence Yvonne à demander si on est chrétien quand on ne croit pas à la divinité de Jésus et qui me conduit moi à me demander "mais qu'est-ce donc qu'être chrétien ?"

préface a écrit:

Les années passaient, la Parole restait vivante comme aux premiers jours.

Il y a beaucoup à dire sur "comme aux premiers jours". Cela remonte à quand " premiers jours" ?


préface a écrit:

Dans les trente dernières années du premier siècle, l'Évangile a pris la forme de quatre livrets nommés «évangiles». Deux sont attribués à des Apôtres, Matthieu et Jean ; les deux autres à des chrétiens proches des Apôtres : Marc, l'interprète de Pierre, et Luc, l'un des collaborateurs de Paul.

C'est là qu'on dévie franchement. Comment ça 4 évangiles ? beaucoup plus ! la canonisation a ramené à 4 évangiles. Nombre de "dogmes" provienent des textes réputés apocryphes et montrent qu'il fut un temps où ils n'étaient pas bannis.

préface a écrit:
Les évangiles de Matthieu, de Marc et de Luc sont appelés « synoptiques » parce qu'ils sont susceptibles d'être lus d'un seul regard. Le jeu des ressemblances et des différences indique les orientations particulières de chacun de ces textes. Mais on découvre de plus en plus les richesses d'une lecture continue de chaque évangile. Chacun d'eux a sa manière originale de transmettre et d'or¬donner les matériaux reçus.
Et surtout nne nous appesantissons pas sur ces orientations et sur ces différences...


préface a écrit:

Ce livre reproduit le texte intégral des évangiles ; nous replaçons ainsi dans leur contexte les passages particuliers découpés pour les besoins de la liturgie.

Dans la traduction liturgique, c'est à dire pas dans une traduction "scientifique". AU fait, pourquoi faut-il une différence entre la traduc' liturgique et la traduc' scientifique ?

préface a écrit:
Notre présentation s'écarte sur deux points de l'ordre habituel des éditions du Nouveau Testament : nous commençons par l'évangile de Marc qui a été rédigé le premier ; nous joignons les Actes des Apôtres à l'évangile de Luc parce que ce sont les deux parties d'une même œuvre.

Ah ? C'est un "moderniste" !

http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/users/69/47/41/smiles/397524.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les évangiles et les actes des apôtres   Ven 21 Sep - 12:01

lol!


comme tu dis Pharisien ...... comme tu dis ..... rien à ajouter ou retirer sauf peut-être

Citation :
A leur tour, elles ont transmis l'Évangile reçu en l'approfondissant sous la conduite de l'Esprit.


ben voyons .... la conduite de l'Esprit ..... llloooollll .... leurs délires et présupposés théologiques ...leur volonté de se démarquer du dieu juif qui n'est pas le leur ....mais qu'ils veulent s'approprioer en changeant et l'emballage et le contenu .... leur Canada Dry ....avec la création de la Grande Eglise et de la Petite Eglise .....et nous voilà avec un Dieu unique mais qui a des hypostases .... et un dieu parmi d'autres mais considéré comme l'unique par les juifs pour devenir le Dieu unique et universel .....

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Les évangiles et les actes des apôtres   Dim 23 Sep - 16:40

piotr a écrit:
:...avec la création de la Grande Eglise et de la Petite Eglise


les petites églises



piotr a écrit:
:.et nous voilà avec un Dieu unique mais qui a des hypostases .... et un dieu parmi d'autres mais considéré comme l'unique par les juifs pour devenir le Dieu unique et universel .....

lol!

Oh ? l dieu de Philon (philosophe et théologien juif du 1er siècle) avait des hypostases et l'un unique de Plotin (qui était tardif aristotélicien) qui inspire tellement Athanase était trine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les évangiles et les actes des apôtres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les évangiles et les actes des apôtres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actes des Apôtres (Texte et avec audio)
» Ourra (les Actes des apôtres en comédie musicale)
» Sainte Prisca ou Priscille IIIème s. (Rome) et commentaire du jour " L'Epoux est avec eux"
» méditation liturgique quotidienne sur 3 ans
» Études Malachie - Retour d'Élie- l'un des 2 témoins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Forum généraliste :: Etude/théologie-
Sauter vers: