La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Epitres de Paul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Epitres de Paul   Mar 3 Juil - 14:28

Voici ce qu'écrivait un mien ami dans wikipédia en août 2006 :
Benoît Montfort a écrit:

Dans la Bible, les Épîtres sont rangées par ordre d'importance quantitative et non par ordre chronologique. L'authenticité de certaines d'entre elles a été mise en doute (ainsi, l'Épître aux Hébreux est unanimement considérée par les exégètes comme n'étant pas de Paul, ce qui ne retire rien à sa canonicité).

Les épîtres nous présentent une peinture assez fidèle des difficultés des nouveaux croyants. Le fait que toutes les épîtres attribuées à Paul ne soient pas de lui réunit une majorité de savants, toutes confessions confondues. Le courants exégétiques de la critique radicale estima longtemps que rien des lettres de Paul n'était authentique. De nos jours, on est plus modéré. On distingue classiquement :

* les épîtres proto-pauliniennes qui sont probablement de Paul,
* les épîtres deutéro-pauliniennes qui sont probablement des compagnons de Paul,
* les épîtres trito-pauliniennes qui sont probablement des successeurs de Paul.

Si l'on ouvre l'ouvrage de Régis Burnet "les Épîtres pastorales sont des pseudépigraphes" convenait Raymond E. Brown pss ; en cela il rejoint 90% des exégètes. En 2000, la question de l'authenticité des épîtres se présente comme suit :

  • L'Épître aux Colossiens est considérée comme pseudépigraphique par 60% des exégètes. La raison essentielle tient au fait que la ville de Colosse n'existait plus lorsqu'elle fut rédigée ;
  • L'épître aux Ephésiens est considérée comme pseudépigraphique par 80% des exégètes. C'est une resucée de l'épître aux Colossiens ;
  • La 2e aux Thessaloniciens, c'est 50/50 ;
  • Depuis 1976 (Albert Vanhoye), il est admis que l'épître aux Hébreux n'est pas une épître, mais un traité ; elle n'est pas adressée aux hébreux, n'est pas de Paul.


En revanche, évolue la réflexion sur les raisons de la pseudépigraphie, jusqu'ici dominée par la recherche d'excuses aux rédacteurs quant aux raisons pour lesquelles ils se parent des plumes du paon pour habiller leurs écrits.

Les théories de l'excuse d'un canon qui porte la tromperie comme marque d'infamie se répartissent en 3 groupes :

  • la notion d'œuvre donc la propriété intellectuelle n'existait pas dans l'Antiquité… c'est faux (se reporter aux Sophistes, à Platon se proposant de brûler l'œuvre de Démocrite ;
  • la notion d'autorité n'existait pas : c'étaient des écoles d'auteurs… en ce qui concerne les proto-pauliniens, il n'y a aucune trace d'école, c'est bien une autorité qui s'exprime.
  • les rédacteurs n'avaient pas conscience d'être auteurs mais seulement d'être inspirés, possédés par la divinité… Si l'on suit ce raisonnement, Paul qui écrit en son nom a moins de légitimité que ceux qui le contrefont… Ce raisonnement n'est pas très solide vu le sort qu'on fait à Paul dans la plupart des églises chrétiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epitres de Paul   Mar 3 Juil - 14:34

ben oui .... et ils se pâment devant leur Paul ou Saül ou on ne sait qui !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Epîtres de Paul   Mar 3 Juil - 16:31

piotr a écrit:
ben oui .... et ils se pâment devant leur Paul ou Saül ou on ne sait qui !!!!

Attends ? Comme tu l'as fait remarqué (gentiment) je suis une sorte d'expert. Donc, je fais un point sur ce qui sait. Et cela, AMHA, n'a rien à voir avec ce qu'on croit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epitres de Paul   Mar 3 Juil - 18:18

Veux tu dans un premier temps donner l'explication de tes abréviations ...Jp et moi même ...on connait les autres .....j'ai des doutes ...ECAR LES CATHOLIQUES ROMAINES ....j'ai expliqué ....le reste pas encore
Revenir en haut Aller en bas
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: abbr :-)   Mar 3 Juil - 18:21

piotr a écrit:
Veux tu dans un premier temps donner l'explication de tes abréviations ...Jp et moi même ...on connait les autres .....j'ai des doutes ...ECAR LES CATHOLIQUES ROMAINES ....j'ai expliqué ....le reste pas encore

ECAR église CATHOLIQUE apostolique et ROMAINE
AMHA à mon humble avis
EELF église évangélique luthérienne de France
ERF église réformée de France

S'il m'en vient d'autres, je les mettrai au bout flreurrose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 90
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Epitres de Paul   Mar 3 Juil - 18:56

Code:
évolue la réflexion sur les raisons de la pseudépigraphie

Où en est la question aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epitres de Paul   Mer 1 Aoû - 11:17

vocabulaire

On appelle pseudépigraphie l'attribution à un personnage prestigieux du passé d'un texte écrit longtemps après lui et mis ainsi sous son autorité (ainsi le livre de Daniel dans l'Ancien Testament ou l'Apocalypse d'Elie parmi les nombreux apocryphes connus, entre autres, par les manuscrits de la Mer Morte)



study
Revenir en haut Aller en bas
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: apocryphat et pseudépigraphie   Dim 16 Sep - 9:06

piotr a écrit:
vocabulaire

On appelle pseudépigraphie l'attribution à un personnage prestigieux du passé d'un texte écrit longtemps après lui et mis ainsi sous son autorité (ainsi le livre de Daniel dans l'Ancien Testament ou l'Apocalypse d'Elie parmi les nombreux apocryphes connus, entre autres, par les manuscrits de la Mer Morte)



study

L'apocryphat et la pseudépigraphie ne sont pas exactement la même chose.

L'apocryphat est une décision autoritaire, pour la littérature chrétienne. une ou des autorités mettent à l'écart du "Canon" (une selection d'ouvrages) ceux qui sont réputés de moindre valeur. Cela nepréjuge en rien de laur auteur rédacteur.

La pseudépigraphie est un autre problème. Tous les textes du NT sont pseudépigraphiques sauf quelques lettres de Paul. Ils sont tous mis sous l'autorité de tel ou tel personnage de bonne réputation.

Les manuscrits de la Mer Morte
ne sont pas "apocryphes". Ils ne sont pas canoniques non plus. En fait, on ne connaît pas leur statut dans le judaïsme de l'époque. Ils ont eu un statut liturgique, ils sont cités par des auteurs du premier siècle mais ne sont pas dans la collection du texte massorti. Quelques uns sont à la source du Pentateuque de la Septante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epitres de Paul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Epitres de Paul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul de Tarse
» Coran et "Epitres" de Paul
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» BAILLE (Louis-Paul) Baron de Saint-Pol - Général de brigade.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Forum généraliste :: Etude/théologie-
Sauter vers: