La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lorsque ......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 1:25

Lorsque l'on attaque un juif, je me sens juive

Lorsque l'on attaque un musulman, je me sens musulmane

Lorsque l'on attaque un chrétien, je me sens chrétienne

Lorsque l'on attaque un homosexuel, je me sens homosexuelle

Lorsque l'on attaque une femme qui a avorté, j'ai avorté avec elle

Lorsque je suis attaquée, je me sens seule,

Mais je me défends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 9:36

di dju

qu'ils essaient seulement de t'attaquer ... mais on va leur casser la g.... en fait une forme autre de la prière de Boenhoffer ...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 11:45

je ne connais pas, Embarassed

je la recherche sur le net

c'est vrai, j'oublie que j'ai des amis I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 11:56

je ne trouve pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: et oui .....   Dim 22 Juil - 14:12

« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.

Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 14:16

Für unsere deutsche Freunden and katolische Leute die vergessen alles ....

Als die Nazis die Kommunisten holten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Kommunist. Als sie die Sozialdemokraten einsperrten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Sozialdemokrat. Als sie die Gewerkschafter holten, habe ich nicht protestiert ; ich war ja kein Gewerkschafter. Als sie die Juden holten, habe ich nicht protestiert ; ich war ja kein Jude. Als sie mich holten, gab es keinen mehr, der protestierte.

Soweit das mit einiger Sicherheit festzustellen ist, scheint die obige Version einigermaßen dem Original zu entsprechen. Es gibt jedoch andere Versionen, sowohl was den Wortlaut als auch die genannten Gruppen (und ebenso die Darstellung) anbelangt. Eine Auswahl folgt. Als die Nazis die Kommunisten holten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Kommunist. Als sie die Sozialdemokraten einsperrten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Sozialist. Als sie die Katholiken holten, habe ich nicht protestiert ; [Var. : habe ich geschwiegen] ich war ja kein Katholik. Als sie mich holten, gab es keinen mehr, der protestieren konnte. VAR : "Als die Nazis kamen und die Juden holten, half ich ihnen nicht, denn ich war kein Jude. Als sie kamen, um die Kommunisten zu holen, half ich ihnen nicht, denn ich war kein Kommunist. Als sie die Gewerkschafter holten, half ich ihnen nicht, denn ich war kein Gewerkschafter. Als sie kamen, um mich zu holen, gab es niemanden mehr, der mir helfen konnte" VAR : Als sie die Kommunisten verhafteten, habe ich geschwiegen. Ich war ja kein Kommunist. Als sie die Gewerkschaftler holten, habe ich nicht protestiert. Ich war ja kein Gewerkschaftler. Als ich an der Reihe war, gab es keinen mehr, der protestieren konnte."

au moins, les cathos de Benet 16 liront dans la langue officielle de leur religion.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 14:44

OK, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 14:58

piotr a écrit:
Für unsere deutsche Freunden and katolische Leute die vergessen alles ....

Als die Nazis die Kommunisten holten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Kommunist. Als sie die Sozialdemokraten einsperrten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Sozialdemokrat. Als sie die Gewerkschafter holten, habe ich nicht protestiert ; ich war ja kein Gewerkschafter. Als sie die Juden holten, habe ich nicht protestiert ; ich war ja kein Jude. Als sie mich holten, gab es keinen mehr, der protestierte.

Soweit das mit einiger Sicherheit festzustellen ist, scheint die obige Version einigermaßen dem Original zu entsprechen. Es gibt jedoch andere Versionen, sowohl was den Wortlaut als auch die genannten Gruppen (und ebenso die Darstellung) anbelangt. Eine Auswahl folgt. Als die Nazis die Kommunisten holten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Kommunist. Als sie die Sozialdemokraten einsperrten, habe ich geschwiegen ; ich war ja kein Sozialist. Als sie die Katholiken holten, habe ich nicht protestiert ; [Var. : habe ich geschwiegen] ich war ja kein Katholik. Als sie mich holten, gab es keinen mehr, der protestieren konnte. VAR : "Als die Nazis kamen und die Juden holten, half ich ihnen nicht, denn ich war kein Jude. Als sie kamen, um die Kommunisten zu holen, half ich ihnen nicht, denn ich war kein Kommunist. Als sie die Gewerkschafter holten, half ich ihnen nicht, denn ich war kein Gewerkschafter. Als sie kamen, um mich zu holen, gab es niemanden mehr, der mir helfen konnte" VAR : Als sie die Kommunisten verhafteten, habe ich geschwiegen. Ich war ja kein Kommunist. Als sie die Gewerkschaftler holten, habe ich nicht protestiert. Ich war ja kein Gewerkschaftler. Als ich an der Reihe war, gab es keinen mehr, der protestieren konnte."

au moins, les cathos de Benet 16 liront dans la langue officielle de leur religion.

lol!

Ich speech nicht deutsche. Traduction bite scheun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 16:04

désolé mais comme tu es un musulman hérétique .....tu n'auras pas la traduction ...déjà que tu étais sans le savoir excommunié car tout les cocos ont été excommunié d'office mais pas les nazis .....mais le savais-tu ?


...bon ...ca va .... traduction .....

« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.

avec quelques variantes ....



lol!
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 16:46

piotr a écrit:
tout les cocos ont été excommunié d'office mais pas les nazis .....mais le savais-tu ?

Mais je ne l'ai jamais reçue, ma "bulle" d'excommunication.

Et tu veux que je te dise pourquoi le Vatican s'en est pris plus violemment au "communisme" qu'au nazisme ?

Pour le texte de Bonhoeffer, merci de nous l'avoir rappelé.

Mais il y a vraiment des différences entre les diverses "variantes" ? Mes rudiments d'allemand ne m'ont guère permis de les discerner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 21:15

14 juillet 1949

Un dernier avertissement aux catholiques communisants. C'est une mesure sans précédent dans toute l'histoire de l'Église.


Cité du Vatican, 14 (A.P.) - Sa Sainteté le Pape Pie XII vient de décréter l'excommunication majeure contre tous les communistes militants qui seraient catholiques. Ce qui signifie qu'ils n'auront plus droit aux sacrements et autres secours de l'Église.

L'excommunication touche tous les membres de l'Église catholique 'qui font profession de la doctrine matérialiste et antichrétienne des communistes'.

La nouvelle est communiquée dans un décret de portée historique de la Sacrée Congrégation du Saint-Office, portant l'approbation du Souverain Pontife. C'est la quatrième fois que le Pape se sert de l'excommunication pour combattre le communisme, dans les récentes années.

Les décrets précédents étaient dirigés contre ceux qui ont condamné Son Exc. Mgr Alojzic Stepinac, en Yougoslavie, en 1946; ceux qui sont responsables de l'emprisonnement du primat de Hongrie, Son Em. le cardinal Mindszenty; et contre les fondateurs et membres volontaires du prétendu mouvement d'Action catholique de Tchécoslovaquie, qui est comme on sait une affaire montée par le gouvernement.

Des informateurs du Vatican disent que le décret, par son texte même, entend être un dernier avertissement aux catholiques qui défendent ou suivent encore le communisme. Il applique la plus forte discipline de l'Église à ceux qui faiblissent sous la pression communiste.

Il y a quelque 330,000,000 de catholiques dans le monde, selon une compilation récente.

Voici ce que dit le décret: 'Les chrétiens qui font profession de la doctrine matérialiste et antichrétienne des communistes, et particulièrement ceux qui la défendent et la propagent, encourent ipso facto... l'excommunication spécialement réservée au Saint-Siège'.

Il s'agit de l'excommunication majeure. Elle prive les coupables des sacrements et autres secours de la religion, et les sépare du corps des fidèles.

Les pays où il y a à la fois beaucoup de catholiques et beaucoup de communistes sont la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie - en Europe orientale; la France et l'Italie - en Europe occidentale.

La catholique Italie compte environ deux millions de communistes.

La Sacrée Congrégation du Saint-Office, qui a pour mission de défendre la foi contre les fausses doctrines, a décidé de l'excommunication au cours d'une réunion secrète tenue le 28 juin dernier. Le Pape a approuvé la décision et ordonné deux jours plus tard la promulgation du décret. On n'explique pas pourquoi la publication en a été retardée de deux semaines.

Cette mesure paraît n'avoir aucun précédent dans toute l'histoire de l'Église. Elle touchera peut-être des millions de catholiques.

Les pays où la lutte entre le communisme et l'Église est la plus vive, sont les suivants: la Tchécoslovaquie, la Pologne, la Hongrie, la Yougoslavie, la Bulgarie et la Roumanie, tous dans l'orbite russe, et la Russie elle-même, où toutefois l'Église catholique n'existe pratiquement pas. Un informateur du Vatican estime que près de 3,000 prêtres ou religieux catholiques sont emprisonnés dans ces pays.

Radio-Vatican a commencé de diffuser le décret en douze langues, hier soir.

Selon la procédure de Rome, le décret est transmis à tous les évêques du monde, qui le transmettent à leur tour aux fidèles de leur diocèse. [...]

... et tu ne le savais pas ....


là tu m'étonnes ou alors .... mais je n'ose aller plus loin dans ma pensée. !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 21:16

tu me diras ... leur connerie de sacrement ... et leur imbécilité de secours ...

en fait tu n'as rien perdu ...

. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 21:27

tiens mon frère ....

Décret du Saint-Office, 28 juin (1er juillet) 1949.
Décret contre le communisme
3865
Questions : 1. Est-il permis d'adhérer au parti communiste ou de le favoriser en quelque manière 3930 ?
2. Est-il permis de publier, de répandre ou de lire des livres, revues, journaux ou tracts qui soutiennent la doctrine ou l'action des communistes, ou d'y écrire ?
3. Des fidèles chrétiens qui sciemment et librement ont posé des actes dont il est question en 1 et 2 peuvent-ils être admis aux sacrements ?
4. Des fidèles chrétiens qui professent la doctrine matérialiste et antichrétienne des communistes, et surtout ceux qui la défendent ou la propagent, encourent-ils par le fait même. comme apostats de la foi catholique, l'excommunication spécialement réservée au Siège apostolique ?
Réponse (confirmée par le souverain pontife le 30 juin) :
Pour 1. Non : le communisme est en effet matérialiste et antichrétien ; bien que les chefs communistes déclarent parfois en paroles qu'ils n'attaquent pas la religion, ils montrent en fait, soit par la doctrine, soit par les actes, qu'ils sont hostiles à Dieu, à la vraie religion et à l'Eglise du Christ.
Pour 2. Non : ils sont en effet prohibés de plein droit CIS 1399
Pour 3. Non, conformément aux principes ordinaires concernant le refus des sacrements à ceux qui n'ont pas la disposition requise.
Pour 4. Oui.



study

et alors tu te sens toujours aussi bien dans ton association de malfaiteurs pro-nazis ....


Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 21:28

mais si tu as pas reçu ta bulle ... cela n'a aucune importance ... tu es à leurs yeux un moins que rien ....

lol!


je compatis ....
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Lorsque ......   Dim 22 Juil - 23:59

piotr a écrit:
mais si tu as pas reçu ta bulle ... cela n'a aucune importance ... tu es à leurs yeux un moins que rien ....

lol!


je compatis ....

En 1949, j'étais encore un bon petit démocrate chrétien. C'est en mai 68 que je suis devenu socialiste. Et, comme le mal ne fait qu'empirer, c'est dans les années 80 que je suis tombé dans l'enfer communiste. J'ai cependant continué à recourir aux sacrements de notre sainte Mère l'église catholique romaine, et il n'y a jamais un curé qui me les a refusés : délit de complicité et d'encouragement à l'erreur. Je continuerais bien à "aller à la messe" mais comme la race des curés est en train de s'éteindre, on n'en a plus à la portée de la main, et il faudrait que je fasse 5 kms pour en trouver un ... à mon âge ! Tu vois le drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque ......   Lun 23 Juil - 9:04

affraid

tu ne vas pas m'obliger .... à les remplacer même de façon virtuelle !!!! Ceci dit, ...chacun a le droit de penser ce qu'il veut et j'ai plus d'estime pour beau-père communiste que pour la hiérarchie de cette association de malfaiteurs dont l'activité principale est de violer les consciences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque ......   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque ......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque Dieu créa le monde
» "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"
» Tu es marocain(e) lorsque...
» Lorsque nos enfants demandent Pourquoi ne voit-on pas Allah ,
» Lorsque quelqu’un te blesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: La bibliographie de nos membres :: les Prières et les poèmes-
Sauter vers: