La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Preuves Archéologiques de l'existence du Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard C

avatar

Nombre de messages : 223
Age : 79
Localisation : Canada- PQ
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Jeu 26 Juil - 15:32

Vous connaissez cette réponse sur: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ

http://pensees.bibliques.over-blog.org/article-1938610-6.html#anchorComment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Jeu 26 Juil - 16:19

ange1

ceux qui nient continueront à nier

ceux qui croient continueront à croire et chercheront désespérément le moindre signe qui sera pris comme la preuve irréfutable .....jusqu'à la prochaine ...découverte ....certain la prochaine est la bonne !!!!

Les bibliothèques sont pleines de livres sur la vie de Jésus .... entendons-nous bien ....si tu lis Marc, à la moitié de son évangile, il nous parle des dernières semaines de Jésus .... exit toutes ces années qui se situent en gros avant son 30 ième anniversaire ....bizarre .... Où sont les "années perdues" ... quid de sa famille .... quid de sa naissance ....

Nous éviterons de parler de la pseudo naissance miraculeuse ....des délires mariaux ...de la pseudo lignée dont nous avons parlé.....

Ahmed Osman a écrit un livre .... Jésus dans la Maison des Pharaons .... pas plus, pas moins crédible ....

Jésus, Jacques, Joseph des noms communs ....pas de quoi entrer en érection spirituelle !!!! L'ossuaire, la tombe ....bof .... est-ce là l'important ? A mes yeux nullement !

Pharisien va vous faire un topo complet de la véritable histoire de Jésus ... et vous expliquer le livre de James TABOR.



AU BOULOT ...FIEU .....

( aparté entre Pharisien et moi : Pharisien ....suis plus au coin .... Dieu m'a parlé et m'a pardonné !)

lol!
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Jeu 26 Juil - 17:57

Citation :
les trois noms gravés sur l’ossuaire étaient très répandus au Ier siècle. Il pouvait donc y avoir une autre famille qui recensait un Jacques, un Joseph et un Jésus. André Lemaire a estimé que “ Jérusalem comptait, au cours des deux générations d’avant 70 de notre ère, probablement environ 20 personnes susceptibles de répondre au nom de ‘ Jacques/Jacob, fils de Joseph et frère de Jésus ’ ”. Il pense néanmoins qu’il y a 90 chances sur 100 que le Jacques mentionné sur le reliquaire soit le demi-frère de Jésus Christ.


Citation :
ceux qui croient continueront à croire et chercheront désespérément le moindre signe qui sera pris comme la preuve irréfutable .....jusqu'à la prochaine ...découverte ....certain la prochaine est la bonne !!!!

Jésus, Jacques, Joseph des noms communs ....pas de quoi entrer en érection spirituelle !!!! L'ossuaire, la tombe ....bof .... est-ce là l'important ? A mes yeux nullement !

Voilà la réponse.

Mais je reprends un passage du topo que Richard nous a proposé :

Citation :
Supposons que quelqu’un ait inventé un personnage du nom de Jésus Christ. Partons du principe qu’il ait été suffisamment intelligent pour imaginer les enseignements que la Bible attribue à Jésus. N’aurait-il pas présenté Jésus et ses préceptes de manière à les faire accepter autant que possible ? Or, l’apôtre Paul a précisé : “ Les Juifs demandent des signes et les Grecs cherchent la sagesse ; mais nous, nous prêchons Christ attaché sur un poteau, pour les Juifs occasion de trébucher, mais pour les nations sottise. ” (1 Corinthiens 1:22, 23). Christ attaché sur un poteau était un message peu attrayant, tant pour les Juifs que pour les nations. C’est pourtant le Christ que les chrétiens du Ier siècle proclamaient. Pourquoi prêchaient-ils Christ attaché sur un poteau ? Il n’y a qu’une seule explication logique : les rédacteurs des Écritures grecques chrétiennes ont écrit la vérité sur la vie et sur la mort de Jésus.

Première remarque :

Que peut bien signifier : « Christ attaché sur un poteau » ?

Si Jésus a bien existé, c’est un homme juif, appelé Jésus, qui a été crucifié, comme bien des juifs crucifiés à cette époque par les romains, et peut-être plus d’un, appelé Jésus.

C’est ce Jésus, ou ces Jésus crucifié(s) – réalité historique bien attestée - qui a été dénommé « Christ » par ses adeptes, dont Paul.

Question : pourquoi les fondateurs du christianisme ont-ils mis en avant cette figure d’un crucifié ?

Le livre de Gregory J. Riley, "Un Jésus, plusieurs christ" donne un éclairage intéressant sur cette question.

La « divinisation » de la figure du crucifié répondait à l’attente d’une grande multitude d’opprimés qui y trouvaient l’image du « héros » écrasé par la malice des puissants mais vainqueur de ces puissants. Pour les juifs, la figure de ce Jésus crucifié rejoignait celle du « Serviteur souffrant » célébré par Isaïe : 42 :1-9 ; 49 :1-7 ; 50 :4-11 ; 52 :13-53 :1-12.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Jeu 26 Juil - 20:13

Citation :
Que peut bien signifier : « Christ attaché sur un poteau » ?

bigre tu vas pas lancer un débat avec les Témoins de Jéhowa....



Citation :
Question : pourquoi les fondateurs du christianisme ont-ils mis en avant cette figure d’un crucifié ?

Le livre de Gregory J. Riley, "Un Jésus, plusieurs christ" donne un éclairage intéressant sur cette question.

La « divinisation » de la figure du crucifié répondait à l’attente d’une grande multitude d’opprimés qui y trouvaient l’image du « héros » écrasé par la malice des puissants mais vainqueur de ces puissants. Pour les juifs, la figure de ce Jésus crucifié rejoignait celle du « Serviteur souffrant » célébré par Isaïe : 42 :1-9 ; 49 :1-7 ; 50 :4-11 ; 52 :13-53 :1-12.


allez les gars au boulot

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Jeu 26 Juil - 22:28

« Christ attaché sur un poteau »

Au fait, comment traduire : "Christon estaurôménon" que Jérôme traduit par "Christum crucifixum" ?

"crucifié" ou "attaché à un poteau", ça revient au même : c'est le supplice que les romains appliquaient aux esclaves révoltés (voir Spartacus).

Ce qui devait choquer, c'était de présenter comme figure "royale" un individu condamné comme esclave rebelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Jeu 26 Juil - 23:24

John Dominic Crossan (né en Irlande et ancien prêtre), essaie d'expliquer non seulement pourquoi Jésus a été condamné, mais surtout pourquoi il a été crucifié. Ils note que c'était une peine uniquement romaine, et une véritable forme de torture, une peine réservée surtout aux révoltés, comme Barabbas et aussi aux insurgés juifs vaincus et crucifiés par Varus (ca 1 AD -- plus ou moins à l'époque où Jésus serait né) et aux esclaves insoumis.
Notre ami Varus va d'ailleurs s'illustrer en Germanie ....mais c'est une autre histoire ....

Ils cite aussi Flavius Josèphe: «Lorsque, sur la dénonciation de nos notables, Pilate l'eut condamné à la croix ...»

Donc, Crossan pose la question:

Qu'est-ce que Jésus aurait fait afin d'être condamné à être crucifié ?

Crossan s'efforce aussi d'innocenter les Juifs --à part les chefs qui collaboraient avec les Romains. Le soi-disant «procès» devant le Sanhédrine n'a pas pu avoir lieu, car il n'existe aucun précédant pour une procédure (qui se déroule au milieu de la nuit !) telle que l'on trouve dans les Evangiles.

Crossan note aussi que 1) c'est Pilate qui plaide la cause de Jésus, alors qu'il est connu comme un homme brutal, et que 2) dans les Evangiles, c'est Pilate qui obéit aux chefs des Juifs, alors que c'était tout le contraire entre les Romains et les peuples vaincus.

Les récits de la Passion que nous trouvons dans les Evangiles sont très suspects et montrent que les écrivains voulaient présenter les Romains comme justes et les Juifs comme malicieux. On peut se poser la question de savoir pourquoi on fait tenir à Jésus certains propos. Cela se voit surtout dans l'Evangile de Jean, où Jésus parle des Juifs comme s'il n'en est pas un:
« Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs.»

QUESTION .... Jésus était-il catholique romain, huguenot ou quaker ????

Ceci dit .... mise en scène ....délires d'orientaux .... crucifié, pendu ... allez savoir .... mais comme ils vont prétendre qu'il va ressusciter ...autant faire pleurer à chaudes larmes le brave peuple qui va hurler de joie en voyant son héros ressusciter d'entre les morts ....on en tremble encore chez les fondamentalistes qui lisent l'Apocalypse ....
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Ven 27 Juil - 0:06

Citation :
Qu'est-ce que Jésus aurait fait afin d'être condamné à être crucifié ?

Si Pilate qui, comme tu dis, n'était pas spécialement un tendre, l’a fait condamner à mort c’est bien que, à tort ou à raison, il a estimé qu’il troublait « l’ordre public » romain ; il ne fallait pas grand'chose pour envoyé à la croix un de ces métèques de juifs.

Citation :
autant faire pleurer à chaudes larmes le brave peuple qui va hurler de joie en voyant son héros ressusciter d'entre les morts

Il n’était même pas besoin de « faire pleurer à chaudes larmes le bon peuple » ; le « bon peuple » était suffisamment écrasé pour que, en lui présentant un héros mis à mort pour avoir pris parti pour lui, et un héros triomphant des oppresseurs par delà la mort même, pour que ce « bon peuple » s’attache à cette figure de héros, et le divinise.

Les romains voulaient diviniser César, quelle plus belle réplique leur opposer que de diviniser le « héros du peuple » vainqueur de César ?

Remarque qu’il aura fallu trois siècles pour que la « secte chrétienne » vienne à bout de la résistance de l’empire romain.  

Manque de pot, sa victoire sur l’empire romain, le christianisme l’a payé de son asservissement à ce même empire.

Et question de "faire pleurer à chaudes larmes" je ne sais pas si on remarque bien la sobriété des descriptions de la crucifixion de Jésus dans les évangiles synoptiques. Loin du film de Mel Gibson. Ce n'est que sur un tard qu'on a appuyé sur les traits du spectacle pour émouvoir le bon peuple. Le ton des synoptiques s'apparente plutôt au ton neutre d'un rapport de "fait divers".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Mar 4 Déc - 14:28

J-P Mouvaux a écrit:
les trois noms gravés sur l’ossuaire étaient très répandus au Ier siècle. Il pouvait donc y avoir une autre famille qui recensait un Jacques, un Joseph et un Jésus. André Lemaire a estimé que “ Jérusalem comptait, au cours des deux générations d’avant 70 de notre ère, probablement environ 20 personnes susceptibles de répondre au nom de ‘ Jacques/Jacob, fils de Joseph et frère de Jésus ’ ”. Il pense néanmoins qu’il y a 90 chances sur 100 que le Jacques mentionné sur le reliquaire soit le demi-frère de Jésus Christ.


Lemaire était partisan de l'authenticité de L'ossuaire de Silwan dont il a été démontré qu'il s'agissait d'une fabrication. En fait, on a retrouvé l'atelier du faussaire.

De même, James Thabor veut absolument que l'ossuaire de Talpiot soit le bon. Ceci en dépit de la récusation par l'un de ses confrêres Craig A. Evans qui explique le contenu des inscriptions. Thabor est "seul contre tous" et surtout contre la grammaire de l'araméen. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pharisien Libéré

avatar

Nombre de messages : 365
Age : 68
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Mar 4 Déc - 14:37

piotr a écrit:
John Dominic Crossan (né en Irlande et ancien prêtre), essaie d'expliquer non seulement pourquoi Jésus a été condamné, mais surtout pourquoi il a été crucifié. Ils note que c'était une peine uniquement romaine, et une véritable forme de torture, une peine réservée surtout aux révoltés, comme Barabbas et aussi aux insurgés juifs vaincus et crucifiés par Varus (ca 1 AD -- plus ou moins à l'époque où Jésus serait né) et aux esclaves insoumis.

Je suis très perplexe sur la peine uniquement romaine. Là dessus, je pense à un article de l'un des congrès de l'AFCEB de 2000 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Dim 29 Mar - 16:04

et tu as raison puisqu'un livre explique que cette peine était juive ... voir autre topo

cheers
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Lun 30 Mar - 16:36

Code:
La pratique antique de la crucifixion est sans doute d'origine perse. Elle fut d'abord en usage chez les " barbares " qui l'utilisaient comme un châtiment politique et militaire pour des personnes de haut rang. Les Grecs puis les Romains l'adoptèrent. Dans l'Empire romain, elle était généralement précédée d'une flagellation et le condamné portait lui-même la poutre transversale de la croix sur le lieu du supplice. Elle fut aussi pratiquée dans le monde juif.

Dans la tradition juive " un pendu est une malédiction de Dieu " (Dt 21,23). Paul reprendra ce thème en disant que le Christ est devenue " malédiction pour nous ", puisqu'il est écrit : " Maudit soit quiconque est pendu au bois " (Ga 3,13).

source : http://christianisme.homily-service.net/passion_histoire.html#Origine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Mar 31 Mar - 10:09

J-P Mouvaux a écrit:

source : http://christianisme.homily-service.net/passion_histoire.html#Origine
Je n'ai pas lu tout l'article, mais est-ce utile après:
Citation :
Sur la Passion de Jésus, nous sommes renseignés avec beaucoup de précisions. Sa crucifixion et sa mort sont bien attestées par les documents historiques extérieurs (Tacite, Flavius Josèphe).
Beaucoup de précisions confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Mar 31 Mar - 13:09

Après tout, du point de vue historique, il nous suffit de savoir qu'il y a eu des crucifiés, et des crucifiés juifs, à cette époque.

Paul, et les rédacteurs des évangiles, ont simplement réuni tous ces crucifiés sous la figure emblématique de Jésus, le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Lun 16 Déc - 13:32

Citation :
La pratique antique de la crucifixion est sans doute d'origine perse
Dans le code d'Hammourabi, les types de peines indiqués sont: noyade, supplice du pal, immolation…

Les Perses pratiquaient l'empalement, de même pour les égyptiens, puisque un hiérogyphe montre un homme empalé et jamais ils n'auraient exécuté un humain sur une croix qui en Egypte était un symbole de Vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   Mar 17 Déc - 22:01

Pharisien Libéré a écrit:
...

De même, James Thabor veut absolument que l'ossuaire de Talpiot soit le bon. Ceci en dépit de la récusation par l'un de ses confrêres Craig A. Evans qui explique le contenu des inscriptions.  Thabor est "seul contre tous" et surtout contre la grammaire de l'araméen. .
Il serait intéressant de savoir s'il existe des ossuaires  des premiers siècles avec des inscriptions "araméennes" autres que celles qui ont un lien avec Jésus.

Dans les catacombes romaines, les sépultures juives sont reconnaissables aux rares fresques montrant des symboles, le plus souvent le chandelier et curieusement les inscriptions sont grecques.
Donc les Juifs de Rome n'utilisaient pas "l'araméen". L'usage de "l'écriture hébraïque" n'était pas connue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Preuves Archéologiques de l'existence du Christ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Preuves Archéologiques de l'existence du Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bible et archéologie
» Des découvertes archéologiques "Improbables" pour l'époque?
» Espace d'aventures archéologiques
» Fouilles archéologiques
» Israël géographique: Découvertes archéologiques à Bet El

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: La bibliographie de nos membres :: Les articles-
Sauter vers: