La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le travail d'un faussaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Le travail d'un faussaire   Jeu 12 Fév - 19:55

Le travail d'un faussaire


Les spécialistes sont assez unanimes pour dénier à cette lettre une paternité paulinienne. Il est intéressant de reprendre leurs arguments... et quelques autres.

Une lecture attentive permet de dire qu'il s'agit d'un texte signé de quelqu'un qui se réclame de Paul mais qui n'est pas Paul, tout comme la lettre à Tite. Il faut noter tout de même que par leur christologie, les deux lettres ne sauraient avoir le même auteur; I Timothée a une vision «humaine» du Christ, qui devrait renvoyer la date d'élaboration au début des années 70 ou à la toute fin des années 60. Mais on peut aussi imaginer que ce texte a été révisé plus tard (au moment de la rédaction de la lettre de Tite voir encore ultérieurement, dans ce cas à la toute fin du premier siècle).

study Voici quelques éléments du dossier:

Citation :
1Tm 1:8-Certes, nous le savons, la Loi est bonne, si on en fait un usage légitime,

1Tm 1:9-en sachant bien qu'elle n'a pas été instituée pour le juste, mais pour les insoumis et les rebelles, les impies et les pécheurs, les sacrilèges et les profanateurs, les parricides et les matricides, les assassins,

1Tm 1:10-les impudiques, les homosexuels, les trafiquants d'hommes, les menteurs, les parjures, et pour tout ce qui s'oppose à la saine doctrine,

1Tm 1:11-celle qui est conforme à l'Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, qui m'a été confié.
Le propos ne correspond guère à ce qu'a écrit Paul sur la loi, et le ton est fort moralisateur. On est loin du message aux Corinthiens sur «la foi, l'espérance et l'amour».

Citation :
1Tm 1:12-Je rends grâces à celui qui m'a donné la force, le Christ Jésus, notre Seigneur, qui m'a jugé assez fidèle pour m'appeler à son service,

1Tm 1:13-moi, naguère un blasphémateur, un persécuteur, un insulteur. Mais il m'a été fait miséricorde parce que j'agissais par ignorance, étranger à la foi ;

1Tm 1:14-et la grâce de notre Seigneur a surabondé avec la foi et la charité qui est dans le Christ Jésus.

1Tm 1:15-Elle est sûre, cette parole et digne d'une entière créance : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis, moi, le premier.

1Tm 1:16-Et s'il m'a été fait miséricorde, c'est pour qu'en moi, le premier, Jésus Christ manifestât toute sa patience, faisant de moi un exemple pour ceux qui doivent croire en lui en vue de la vie éternelle.
Est-il nécessaire que Paul raconte encore une fois sa vocation et sa vie à quelqu'un qui le connaît fort bien, qui est un ami ? Timothée apparaît ici comme un prétexte littéraire.

Citation :
1Tm 2:1-Je recommande donc, avant tout, qu'on fasse des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâces pour tous les hommes,

1Tm 2:2-pour les rois et tous les dépositaires de l'autoritié, afin que nous puissions mener une vie calme et paisible en toute piété et dignité.
«Paul» n'écrirait pas cela s'il vivait dans la persécution. Le texte doit donc être daté dans une période de «calme» pour les Chrétiens face au pouvoir romain (vers 70 ?)

Citation :
1Tm 2:5-Car Dieu est unique, unique aussi le médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, homme lui-même,

1Tm 2:6-qui s'est livré en rançon pour tous. Tel est le témoignage rendu aux temps marqués
Jésus est «médiateur», «homme», le texte ne saurait être trop ancien (on en revient aux années 70 ?)

Citation :
1Tm 2:9-Que les femmes, de même, aient une tenue décente ; que leur parure, modeste et réservée, ne soit pas faite de cheveux tressés, d'or, de pierreries, de somptueuses toilettes,

1Tm 2:10-mais bien plutôt de bonnes œuvres, ainsi qu'il convient à des femmes qui font profession de piété.
Le passage apparaît comme une reprise de I Corinthiens 14: 34-35 qui est reconnu comme un ajout au texte. Si l'«auteur» a lu le texte de I Corinthiens, cela postule que les lettres de Paul circulaient. On ne peut alors plus être au début des années 60 ou avant !!

Citation :
1Tm 3:1-Elle est sûre cette parole : celui qui aspire à la charge d'épiscope désire une noble fonction.

1Tm 3:2-Aussi faut-il que l'épiscope soit irréprochable, mari d'une seule femme, qu'il soit sobre, pondéré, courtois, hospitalier, apte à l'enseignement,

1Tm 3:3-ni buveur ni batailleur, mais bienveillant, ennemi des chicanes, détaché de l'argent,

1Tm 3:4-sachant bien gouverner sa propre maison et tenir ses enfants dans la soumission d'une manière parfaitement digne.

1Tm 3:5-Car celui qui ne sait pas gouverner sa propre maison, comment pourrait-il prendre soin de l'Église de Dieu ?
Une telle organisation d'Eglise ne «colle» pas à la situation de la fin des années 50, ou du début des années 60...

Citation :
1Tm 3:6-Que ce ne soit pas un converti de fraîche date, de peur que, l'orgueil lui tournant la tête, il ne vienne à encourir la même condamnation que le diable.
et
Citation :
1Tm 4:1-L'esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains renieront la foi pour s'attacher à des esprits trompeurs et à des doctrines diaboliques,

1Tm 4:2-séduits par des menteurs hypocrites marqués au fer rouge dans leur conscience :
La référence au diable, telle qu'elle figure ici, et l'usage d'un vocabulaire apocalyptique, ne sauraient correspondre au Paul historique et attesté.

Citation :
1Tm 4:8-Les exercices corporels, eux, ne servent pas à grand-chose : la piété au contraire est utile à tout, car elle a la promesse de la vie, de la vie présente comme de la vie future.
Le «vrai» Paul parle de foi et non de piété...

Citation :
1Tm 4:1-L'esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains renieront la foi pour s'attacher à des esprits trompeurs et à des doctrines diaboliques,
et
Citation :
1Tm 5:24-Il est des hommes dont les fautes apparaissent avant même tout jugement ; d'autres au contraire chez qui elles ne se découvrent qu'après ;
C'est toute la thématique des «faux docteurs» qui se retrouve aussi dans II Pierre, un écrit très tardif ! On a l'impression que l'auteur fait dénoncer par Paul des tendances qui se développeront après sa mort (celle de Paul !).

Citation :
1Tm 6:1-Tous ceux qui sont sous le joug de l'esclavage doivent considérer leurs maîtres comme dignes d'un entier respect, afin que le nom de Dieu et la doctrine ne soient pas blasphémés.
A Philémon, Paul ne tient pas le même discours sur l'esclavage. Dans l'Epître à Philémon, l'esclave est un frère...

Citation :
1Tm 6:20-O Timothée, garde le dépôt. Évite les discours creux et impies, les objections d'une pseudo-science.

1Tm 6:21-Pour l'avoir professée, certains se sont écartés de la foi. La grâce soit avec vous !
Ce passage peut se lire comme une critique de la Gnose, mouvement qui s'est développé dans le Christianisme après la mort de Paul. Il y a eu certes des mouvements pré-gnostiques du vivant de l'apôtre, mais pas dans l'importance qui transparaît ici.

=> Beaucoup de points paraissent en contradiction avec de qu'écrit l'Apôtre dans ses écrits attestés. Certes un homme peut évoluer, mais ici l'évolution paraît aussi curieuse que vaste. D'autre part les données d'arrière-fond correspondent mal au contexte de Paul.

Pour la date, certains éléments militent pour une date haute (christologie) d'autres pour une date plus récente. Il paraît imaginable que le texte ait été retravaillé, à la manière de ce qu'a fait l'Ecole johannique avec l'Evangile de Jean.

study On peut observer certaines similitudes de langage ou de réflexion avec II Timothée. Mais comme II Timothée peut avoir été écrite AVANT, et c'est même probable (l'appellation «première» ou «deuxième» a été donnée à cause de la longueur des textes), il parait possible d'imaginer que le pseudépigraphe s'est inspiré de la dite Deuxième lettre à Timothée (cliquer ici). Le document étudié ici peut donc se lire comme le produit d'une école paulinienne qui se réclame de l'héritage de l'Apôtre et qui rédigera aussi la lettre à Tite (cliquer ici). La préoccupation ? Affirmer une «ligne» (y compris sur le plan moral) et défendre l'héritage paulinien. Ce milieu a peut-être rédigé très tard, il faut le répéter, cette lettre dans sa forme finale (fin du premier siècle, début du deuxième ?) scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Le travail d'un faussaire   Jeu 18 Mar - 20:59

Donc, soit c'est un faux, soit c'est un vrai écrit falsifié ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le travail d'un faussaire   Mer 29 Déc - 19:47

C'est un document écrit par un disciple de Paul qui a usurpé son identité pour bénéficier de l'autorité de l'apôtre. On appelle cela la pseudépigraphie. C'était courant dans l'antiquité, les exemples sont innombrables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 57
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Le travail d'un faussaire   Mer 29 Déc - 20:46

un pseudonyme quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le travail d'un faussaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le travail d'un faussaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» Des idées pour un travail d'écriture pour se présenter ?
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Les Épîtres de saint Paul :: La première épître à Timothée-
Sauter vers: