La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Persécution des premiers Chrétiens?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Sam 21 Mar - 18:55

Rappel du premier message :

J.P. M. a écrit:
La suite de l’histoire devait leur donner raison : pendant trois siècles, l’empire tentera de juguler la montée de cette « nouvelle religion » ; les persécutions ne feront que la faire croître, jusqu’au moment où l’empire sera obligé de la reconnaître et en fera la religion officielle de l’empire.
Raison de quoi à qui Question

L'histoire à suivit son cours avec ses changements progressifs, impossible d'en aborder ici toutes les étapes sous tous ses aspects.

Pendant le premier siècle les chrétiens ne semblent pas se faire remarquer, puisqu'il a fallu des interpolations chrétiennes reconnues par les spécialistes pour qu'ils figurent dans les écrits profanes.
an 41
L’empereur Claude rétablit la liberté de culte des Juifs dans tout l’empire mais interdit aux Juifs de Rome tout prosélytisme.


An 49
L'empereur Claude bannit les juifs de Rome pour prosélytisme actif.
Ce qui n'a rien à voir avec l'interprétation mensongère suivante.

Interpolation :car « ils provoquaient des tumultes en raison d’un certains Crestus »


an 64 incendie de Rome
personne n'osait combattre l'incendie : des voix menaçantes défendaient de l'éteindre ; des inconnus lançaient publiquement des torches, en criant qu'ils étaient autorisés ; soit qu'ils voulussent piller avec plus de licence, soit qu'en effet ils agissent par ordre.
Tacite annales XV, XXXVIII.


Le texte accusant Néron, serait un faux médiéval.
L'historien ecclésiastique, Eusèbe de Césarée semble ignorer les horribles représailles décrites par Tacite, dont auraient été victimes des "Chrétiens"

Par contre il est probable que les sectes d'origine juives devaient être surveillées, surtout si leurs textes apocalyptiques étaient connus.
Et compte tenu de la situation des Juifs en Judée, il ne fait pas de doute qu’à Rome ou en d'autres lieux de l'empire,il y ait eu des actions terroristes.

"les frères qui sont avec moi vous saluent. Tous les saints vous saluent, particulièrement ceux de la maison de César." (Epître aux Philippiens 4: 21-22)

Ceux de la maison de César étaient des Chrétiens???

Certainement pas.

an 64/66
La situation se dégrade avec Florus procurateur de Judée


an 67
Le général Flavius Vespasien est envoyé par Néron en Judée avec trois légions, pour mater la révolte.


On trouve dans divers livres des récits concernant les mouvements Juifs.

Pourquoi inventer que des chrétiens étaient à cette époque un danger pour l'empire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Mer 8 Avr - 18:56

D'accord. Donc tout ceci est bon pour la benne :

J-P Mouvaux a écrit:
Voici la liste des "persécutions" échelonnées dans le temps :

en gras, les "persécutions" mentionnées dans les deux listes : wikipedia Histoire canonique et liste de Sulpice Sévère.
en italique, la persécution mentionnée seulement dans la liste Sulpice Sévère : Hadrien.
en normal, les deux persécutions figurant seulement dans la liste de wikipedia : Maximin le Thrace et Aurélien.

Néron (54-68)

Domitien (81-96)

Trajan (98-117)

Hadrien (117-138) (liste Sulpice Sévère)

Marc-Aurèle (161-180) (Aurélius dans la liste Sulpice Sévère)

Septime Sévère (193-211) (Sévère dans la liste Sulpice Sévère)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Mer 8 Avr - 22:37

Jézabel,

Voici plusieurs messages que je vous demande:

1. De dire de quel droit vous assénez vos opinions, contraires aux avis d'une très large majorité de spécialistes et de justifier ainsi vos opinions. Moi aussi, pour fonder mes analyses, je peux trouver un chercheur isolé, qui prend ce qui l'intéresse et qui rejette ce qui l'embarrasse, en guise de référence.

2. D'indiquer les titres qui sont les vôtres, titres qui vous permettraient de dire de quel droit les chercheurs (ils sont très nombreux parmi les universitaires, chrétiens et non chrétiens) ont foncièrement tort. Possédez-vous 20, 30, 40 ans de recherche scientifique ? Et si oui, dans quel domaine ? Possédez-vous un doctorat en théologie, un autre en histoire et un troisième en philosophie ?

Voyez-vous, ce qui me frappe avec les érudits, dans quelque domaine que ce soit, c'est la prudence et la modestie avec laquelle ils émettent leurs jugements !

pour quelque temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Jeu 9 Avr - 0:20

J'ai lu et j'ai synthétisé. J'ai fait miennes ou non les opinions des auteurs que j'ai lu.

Si je vous dis que le nom d'"Amérique" a été inventé par Martin Waldseemüller, allez vous me demander chez quel "spécialiste" j'ai lu ça la première fois ? Si vous me le demandez, je vous répondraii "voyez Google".

Et vous me répondriez "ce serait vrai si c'était moi qui l'avais lu mais Google ne peut être une preuve que Jézabel dit vrai", n'est-ce pas ?

Pour les persécutions des chrétiens au IIème siècle, je vous dis qu'aucun écrivain écclésiastique de l'époque n'en parle et je ne peux donc vous citer des textes qui n'existent pas. Origène écrit au début du IIIème siècle que seule une poignée de chrétiens ont été massacrés pour leur foi.

Donc il n'a jamais entendu parler de ces prétendues persécutions de Néron, Domitien, Trajan, Hadrien, Marc-Aurèle, et Septime Sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Jeu 9 Avr - 1:19

Jézabel a écrit:
D'accord. Donc tout ceci est bon pour la benne :

J-P Mouvaux a écrit:
Voici la liste des "persécutions" échelonnées dans le temps :

en gras, les "persécutions" mentionnées dans les deux listes : wikipedia Histoire canonique et liste de Sulpice Sévère.
en italique, la persécution mentionnée seulement dans la liste Sulpice Sévère : Hadrien.
en normal, les deux persécutions figurant seulement dans la liste de wikipedia : Maximin le Thrace et Aurélien.

Néron (54-68)

Domitien (81-96)

Trajan (98-117)

Hadrien (117-138) (liste Sulpice Sévère)

Marc-Aurèle (161-180) (Aurélius dans la liste Sulpice Sévère)

Septime Sévère (193-211) (Sévère dans la liste Sulpice Sévère)


Je ne pense pas que ces informations soient à envoyer à la poubelle ; mais, simplement, qu'elles correspondent probablement à des "opérations de maintien de l'ordre musclées" menées par les autorités romaines, et qui visaient des "juifs un peu turbulents" ; étant donné qu'à cette époque les romains ne pouvaient pas distinguer, parmi les "sectes" juives", celles qui étaient des "proto-chrétiens".

Et, par la suite, l'hagiographie chrétienne a élevé les victimes de ces "opérations de police" au rang de "martyrs de la foi".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Dim 12 Avr - 14:18

Et donc après treize siècle de silence, les chrétiens auraient découvert que Néron avait massacré une foule de chrétiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Sam 18 Avr - 21:48

Lu dans un site internet, cet article - en traduction française -, dont les informations sont corroborées par les principales organisations de défense des Droits de l'homme. Je précise encore que Human Right Watch est un organisme très sérieux - et largement reconnu - de défense des Droits de l'homme:

« Viêtnam: Les attaques contre les Mennonites soulignent la persécution religieuse

OCTOBRE 21, 2004

La destruction récente d’une chapelle mennonite dans la région de Kontum au Viêtnam, souligne l’intensification d’une campagne contre la liberté de religion dans le pays, a dit Human Rights Watch aujourd’hui. Une nouvelle loi attendue pour novembre, interdit les activités religieuses jugées comme une menace pour la sécurité nationale, l’ordre public ou l’unité nationale.

Les récentes attaques contre les Mennonites, un groupe protestant n’étant pas reconnu par le gouvernement, ont été effectuées sous un arrière-plan de répression des groupes indépendants religieux, et en particulier des membres de l’Eglise Unifiée Bouddhiste du Viêtnam ainsi que de la minorité ethnique protestante dans les montagnes centrales et du nord. Durant l’année dernière, plusieurs pasteurs ont été enfermés et leur lieu de culte fermés, isolés ou mis sous surveillance. Au moins deux prêtres catholiques et un laïque ont été condamnés à de longues peines en prison pour avoir donné des stages et distribué des pamphlets.

Le gouvernement vietnamien interdit les associations religieuses indépendantes et ne permet que les activités religieuses reconnues officiellement par les Eglises officielles et les organisations dont le comité est contrôlé et approuvé par l’état. L’Eglise Mennonite n’est pas officiellement autorisée par l’Etat.

« La démolition d’un chapelle mennonite n’est qu’un exemple de la répression religieuse du gouvernement vietnamien, » a dit Brad Adams, le Directeur exécutif de la Division Asie de Human Rights Watch. « Que ce soit avec la législation ou la violence, le gouvernement a montré un manque de volonté grandissant à tolérer la pratique religieuse hors de son contrôle. »

Le matin du 24 septembre, plus de 200 officiers, dont des policiers paramilitaires de l’Unité 113, ont attaqué la chapelle et la maison du Pasteur Nguyen Cong Chinh dans la région de Kontum. Le Pasteur Chinh est surveillant des églises mennonites dans les montagnes centrales. C’est la deuxième fois que la chapelle a été détruite cette année. Le 16 janvier, les autorités ont démoli cette même chapelle, qui fait aussi office de demeure pour le Pasteur Chinh.

Durant l’attaque du 24 septembre, les officiers ont confisqué tous ses biens et animaux de ferme, brûlé la maison et la chapelle, puis ont utilisé deux bulldozers pour terminer le travail. Chinh était en visite pastorale, mais sa femme et ses enfants ont été arrêtés par les officiers et détenus dans le quartier général du district de Vinh Quang, de 9h30 du matin jusqu’à 16h30 du même jour. Madame Chinh, enceinte de sept mois, a rapporté avoir reçu des coups dans le ventre et s’être fait marcher dessus pendant sa détention. Chinh se serait caché après être retourné brièvement peu après l’achèvement de la destruction.

«Il ne reste qu’un sol en ciment de la chapelle mennonite des montagnes du nord» a écrit Pasteur Chinh dans une lettre datée le 25 septembre. «Beaucoup de questions concernant cet acte demandent des réponses de la part des dirigeants vietnamiens et étrangers – cet acte viole sérieusement tant nos Droits de l’homme et que notre liberté. »

Un nouvel arrêté sur les croyances et organisations religieuses, approuvé par l’Assemblée Nationale du Viêtnam en juin dernier, est prévu de rentrer en application en novembre. Son premier article, qui cite la constitution vietnamienne, rend des hommages peu sincères à la liberté religieuse, mais le reste de l’arrêté retreint cette liberté et étend les contrôles du gouvernement sur la religion. L’ordonnance qui interdit aussi des activités religieuses est baséee sur des standards de sécurité nationale très flous.

L’arrêté, qui s’applique à toute activité religieuse au Viêtnam, oblige tout dirigeant religieux à suivre ce principe d’unité nationale et à éduquer ses partisans au patriotisme.

«Cet arrêté formalise les limites très strictes déjà imposées à la pratique religieuse au Viêtnam,» a dit Adams. «Cette législation impose de façon inacceptable les buts politiques du gouvernement sur la pratique religieuse au Viêtnam.»

Fin septembre, des dirigeants d’organisations ecclésiastiques non officielles, dont certaines églises mennonites, ont déposé une pétition au chef de l’Assemblée Nationale et à d’autres officiers de haut rang, adressant leurs inquiétudes sur la nouvelle loi qui promouvra une base légale afin de criminaliser leurs organisations de façon permanente.

«Des milliers de citoyens vietnamiens sont persécutés simplement parce qu’ils veulent pratiquer leur culte hors des restrictions gouvernementales,» a dit Adams. «Le gouvernement n’a pas porté d’accusation crédible comme quoi l’Eglise mennonite constitue une menace pour la sécurité nationale – c’est simplement une histoire de contrôle sur la vie publique.»

L’arrière-plan de répression des Mennonites au Viêtnam

Le Comité Central des Mennonites, qui est la branche des services sociales de l’Eglise mennonite, était parmi un nombre réduit d’organisations caritatives à continuer de travailler au Viêtnam pendant la période suivant la victoire communiste de 1975 et la réunification du pays peu après. Cependant, des membres de l’Eglise mennonite interdite ont subi une pression accrue du gouvernement durant les dernières années. Le 15 mai, 2004, les autorités ont arrêté le pasteur mennonite Ksor No, à la tête d’une assemblée dans le district de Ia Grai, Gia Lai. La raison de son arrestation reste inconnue; les autorités n’ont présenté à sa famille aucun mandat ni document les informant sur les raisons de son arrestation.

En juin, le Pasteur Nguyen Hong Quang, un leader franc et direct de l’Eglise mennonite à Ho Chi Minh Ville, a été arrêté après avoir critiqué publiquement le gouvernement sur la détention de quatre Mennonites trois mois plus tôt. Quang, un avocat de formation, qui a défendu les cas des fermiers pour le droit à la terre, a parlé ouvertement contre les arrestations de dissidents religieux et politiques, et a fait connaître la condition des églises chrétiennes minoritaires dans les montagnes centrales. Beaucoup de ces essais critiques ont été disséminés sur Internet en anglais et en vietnamien.

En 2002 et 2003, Human Rights Watch a reçu plusieurs rapports de pillages de maisons de croyants mennonites et de confiscation de bibles à Kontum, effectués par la police. Des officiels ont retenu le permis résidentiel (ho khau en vietnamien) du Pasteur Chinh et d’autres Mennonites, ce qui leur rend difficile l’accès légal à un emploi, au déplacement, à la location ou l’achat d’un domicile. De plus, des vigiles locaux à Kontum auraient battu des ouvriers mennonites et auraient arrangé des «accidents» avec délit de fuite à motocyclette afin d’intimider des membres de l’Eglise et accroître la pression de renoncer leur croyance.

En septembre 2004, le Département d’Etat des Etats-Unis a désigné le Viêtnam comme un «pays de préoccupation» à cause de ce qu’ils appellent «des violations particulièrement sévères contre la liberté religieuse.» L’Union Européenne et le Japon ont aussi exprimé leurs inquiétudes sur la répression des droits religieux et politiques au Viêtnam. En octobre, plus de 100 membres du Parlement Européen ont appelé l’UE et la CE à souligner la situation des Droits de l’Homme au Vietnam pendant les réunions du Sommet Economique Asie Europe tenu à Hanoi. Pendants ces réunions, le ministre des Affaires étrangères hollandais, au nom de l’UE, a appelé à la libération des prisonniers politiques et religieux.»


@ Référence internet: http://www.hrw.org/fr/news/2004/10/21/vi-tnam-les-attaques-contre-les-mennonites-souligne-la-pers-cution-religieuse

--------------------------------------------------------------------------

J'aurais pu évoquer la Corée du Nord (où la seule religion autorisée est celle du culte du «Cher Dirigeant», Kim Jong Ill), l'Arabie Saoudite (Essayez de proposer de construire une église dans ce pays !), l'Iran et l'Afghanistan (le prosélytisme est interdit ainsi que l'abandon de l'Islam)...

study Répondez SVP tout d'abord à la question suivante:
« Admettez-vous que ces informations sont exactes, qu'il y a des Chrétiens qui sont persécutés ? »

Si vous répondez NON vous allez vous heurter à la réalité (façon polie de ma part de vous inviter à ne pas faire preuve de «mauvaise foi» !). Aller à l'encontre de ce qu'affirment des gens indépendants, sérieux et documentés va vous conduire au ridicule.

Si vous répondez OUI (comme disait Staline, «il n'y a rien de plus têtu que les faits») alors vous devez maintenant répondre à ces deux questions suivantes:

scratch Pourquoi admettre que des Chrétiens sont persécutés aujourd'hui et refuser qu'ils aient pu l'être autrefois? (Que je sache, le caractère de l'être humain n'a pas changé !)

scratch Pourquoi vous acharner à nier des crimes du passé ? (D'autres l'ont fait, dans un registre plus grave, on les appelle des révisionnistes, comme le « sympathique » Mgr Williamson ou le « délicieux » Jean-Marie Le Pen ou encore l' « érudit » Robert Faurisson... vous avez compris mon ironie envers ces tristes sires, je l'espère.) A quoi cela leur sert-il de nier les crimes perpétrés contre les Juifs et à quoi cela vous sert-il dans votre désir de criminaliser l'ensemble des Chrétiens ? A vouloir prendre des arguments pour le moins contestables, ils vont se retourner contre vous.

--------------------------------------------------------------------------

flower P. S. n° 1 - Comme je l'ai écrit ailleurs, je ne nie pas que certains Chrétiens (pas tous, et cette précision est capitale) soient à leur tour devenus persécuteurs, mais j'estime que cela n'infirme pas le fondement de mon explication.

flower P.S. n° 2 - Je ne suis pas mennonite. Si j'ai pris cet exemple, c'est pour définir une position de principe ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Sam 18 Avr - 22:31

Je dois encore vous répondre sur un autre plan, très important:

Jézabel a écrit:
J'ai lu et j'ai synthétisé. J'ai fait miennes ou non les opinions des auteurs que j'ai lu.

Si je vous dis que le nom d'"Amérique" a été inventé par Martin Waldseemüller, allez vous me demander chez quel "spécialiste" j'ai lu ça la première fois ? Si vous me le demandez, je vous répondraii "voyez Google".

Si nous en restons à des faits simples et établis, pourquoi pas ? Mais même dans ce cas, êtes-vous au clair du contexte dans lequel cette appellation a été choisie ? Prenez en considération les éléments suivants:

Question Martin Waldseemüller a-t-il choisi cette appellation par admiration ? pour suivre une mode ? pour obtenir quelque chose de Vespucci ? A-t-il subi des pressions ? Est-il vraiment l'auteur de cette appellation ou la lui a t-on attribuée ? Cela fait beaucoup de questions et c'est bien pour cela que je ne cesse de vous inviter à la prudence...

Il ne faut pas craindre de s'avancer (sans cela on ne dit plus rien), mais il ne faut pas foncer tête baissée. Le monde est compliqué, c'est ce qu'apprend un enfant quand il grandit, non ? C'est sans doute ce que vous avez appris tout comme moi, non ?

Very Happy Vous remettez en cause beaucoup de choses. C'est bien. C'est stimulant, et à cet égard je défend une position pas si éloignée de la vôtre.

Bienvenucheztoi Mais pour être crédible, vous devez vous avancer avec prudence, et prendre connaissance avec soin et rigueur des idées de l'Autre (une autre chose que je ne cesse de vous réclamer).

:non D'autre part, je ne sais toujours pas de quel droit et à quel titre vous vous estimez capable de «lire et synthétiser» (pour reprendre vos termes) mieux que des spécialistes reconnus pour leur honnêteté, leur compétence et leur sérieux, par des gens qui défendent des opinions indépendantes et neutres, voire même par ceux qui ont sur le plan spirituel des opinions radicalement différentes ou qui affirment leur athéisme...

flower Pour citer Ionesco, possédez-vous le «Doctorat total ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 20 Avr - 1:15

piotr a écrit:
Citation :
D'autre part, je ne sais toujours pas de quel droit et à quel titre vous vous estimez capable de «lire et synthétiser» (pour reprendre vos termes) mieux que des spécialistes reconnus pour leur honnêteté, leur compétence et leur sérieux, par des gens qui défendent des opinions indépendantes et neutres, voire même par ceux qui ont sur le plan spirituel des opinions radicalement différentes ou qui affirment leur athéisme...

simplement parce qu'il sait mieux que tout le monde .....

Pas moi, en tous les cas ! J'ai toujours affirmé qu'il fallait être mesuré et prudent, qu'il fallait respecter le travail des spécialistes... ce qui n'exclut pas des prises de positions critiques et circonstanciées ! Ou alors le «il sait», vise Jézabel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 20 Avr - 11:52

Citation :
qu'il fallait respecter le travail des spécialistes
Bien sûr, que sommes nous pour oser remettre en doute les déductions de personnes "reconnues et diplômées" ???

J'ai encore entendu hier ce genre de personnes dire que Néron chantait sur la colline en admirant Rome qui brûlait, jamais je n'ai lu dans les revues de spécialistes, que Néron était aimé du peuple (selon certains écrits antiques...)

confused L'intelligence suprême, l'exactitude des propos d'une "élite reconnue" ne doit pas être remise en question...
Ça me rappelle quelqu'un qui disait "Et pourtant elle tourne"

piotr a écrit:
Citation :
Ou alors le «il sait», vise Jézabel !

et qui crois tu donc que je visais ... qui sur ce forum adopte ce ton ... je vais être méchant ... chaque village possède son idiot et ce forum aussi ... son nom est Jézabel qui derrière une érudition cache un idiot ou une idiote. Ceci dit, je ne vois plus l'intérêt de lui répondre.
archealliance

Sur un forum, le principe est de discuter sur des arguments sans se permettre d'émettre un jugement de ce genre sur les intervenants.
Cela arrive éventuellement dans le cadre d'une boutade ou pour plaisanter, sans aller jusqu'à l'insulte directe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 20 Avr - 17:21

Mais non, Jézabel n'est pas "idiote" ; elle s'amuse simplement à contredire par principe tout le monde ; je ne sais pas quel est le but de ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 20 Avr - 18:08

Citation :
Pourquoi admettre que des Chrétiens sont persécutés aujourd'hui et refuser qu'ils aient pu l'être autrefois? (Que je sache, le caractère de l'être humain n'a pas changé !)
Justement, on s'instruit sur la vie des premiers évêques parfumés et pleins de bijoux, vêtus de fines étoffes, comme les décrit Julien; L'Eglise primitive est celle d'Alexandrie, évêques et papes, dignes prédecesseurs des Borgias...

Les Chrétiens n'ont pas été persécuté sous Néron car ils n'existaient pas en tant que tels.

Par contre, plus tard...
Impossible de prétendre que les chrétiens n'ont pas été persécutés, nous avons les récits concernant les cathares, les manichéens, mais nous manquons de documentations au sujet de ceux qui les ont précédés.

Oui, les chrétiens ont bien été persécutés, mais par d'autres chrétiens.
Il n'y a as eu d'édit impérial concernant leur élimination...
On nous parle de la persécution de Dèce...
Mais ce ne sont que des récits chrétiens

Citation :
Cette persécution pose plusieurs problèmes à l'historien :

Nous n'avons aucune trace de l'édit de persécution, alors que l'empire greco-romain entretenait des archives pour tout
Aucun historien païen n'en dit mot
Cyprien de Carthage survit à la supposée persécution en se retirant dans sa maison de campagne
l'évêque d'Alexandrie en fait autant et survit de même
Origène est arrêté, torturé puis relâché
Certains chrétiens sont condamnés au bagne alors que l'édit perdu est supposé ne prévoir qu'une seule peine : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Mar 21 Avr - 17:33

Rien d'étonnant qu'on ne trouve pas d'édits de persécution des chrétiens : si des chrétiens ont été sanctionnés par le pouvoir romain ce n'est pas en tant que chrétiens mais pour des motifs politiques, par exemple : trouble à l'ordre public ou agissements contraires au"patriotisme" romain.

De même que les "persécutions" de chrétiens, par exemple dans le Japon ou la Chine à l'époque des tentatives de colonisation de ces pays par les occidentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Mar 21 Avr - 19:28

Jean a écrit:
Oui, les chrétiens ont bien été persécutés, mais par d'autres chrétiens.
Je te renvoie aux messages que j'ai postés précédemment, (notamment celui sur les persécutions des Mennonites aux Vietnam) à l'intention de Jézabel. Tu ne vas pas me faire croire que, toi aussi, tu es «négationniste» face à certaines horreurs ?!? affraid

OK, il y a eu les guerres entre les confessions chrétiennes (Protestants contre Catholiques, par exemple), mais je crois que tu devrais être plus prudent dans tes affirmations.

-------------------------------------------

Jean a écrit:
Citation :
qu'il fallait respecter le travail des spécialistes
Bien sûr, que sommes nous pour oser remettre en doute les déductions de personnes "reconnues et diplômées" ???

J'ai encore entendu hier ce genre de personnes dire que Néron chantait sur la colline en admirant Rome qui brûlait, jamais je n'ai lu dans les revues de spécialistes, que Néron était aimé du peuple (selon certains écrits antiques...)
Justement, c'est ce que les spécialistes dénoncent, les clichés à propos de Néron. Ce personnage était beaucoup plus complexe que l'imagerie véhiculée, entre autres, dans Quo Vadis avec un empereur délirant incarné par Peter Ustinov. D'ailleurs, je crois que c'est ce que tu essaies de dire, non ?

Encore une chose à ce propos: Je n'ai pas dit qu'il fallait rester à genoux, béat d'admiration, devant le travail des universitaires. Mais s'ils sont d'accord entre eux sur l'un ou l'autre point, on ne peut peut pas ignorer cette donnée qui pèse lourd... Si on veut contester, il faut avoir des arguments vraiment solides. D'ailleurs, pour reprendre ton image, Galilée n'était pas n'importe qui. Il était d'une érudition fort grande et c'était quelqu'un de très rigoureux...

Si les spécialistes sont divisés, je trouve que cela vaut la peine d'étudier les points de vue, de les pondérer. flreurrose C'est à mes yeux l'aspect le plus intéressant: étudier et discuter leurs arguments respectifs. calice2

En revanche je trouve ridicule, absurde et sottement prétentieux, sur la base d'une impression personnelle ou d'une conviction uniquement, d'affirmer que l'ensemble de la communauté scientifique à tort à propos de tel ou tel élément. :non Pour prendre une image, si je monte dans un avion, j'ai davantage tendance à faire confiance au pilote, si celui-ci dit que le décollage doit être retardé, qu'à l'avis d'un passager excité, stressé ou impatient. bisou1

-------------------------------------------

Jean a écrit:
Sur un forum, le principe est de discuter sur des arguments sans se permettre d'émettre un jugement de ce genre sur les intervenants.
Cela arrive éventuellement dans le cadre d'une boutade ou pour plaisanter, sans aller jusqu'à l'insulte directe.
Oui, on peut discuter et, oui, il faut éviter l'insulte directe.
Mais pour ce qui me concerne, j'ai largement eu mon compte d'insultes de la part de Jézabel. Je lui ai demandé à de nombreuses reprises d'user d'un ton courtois envers moi, sans vraiment de succès...

Par exemple, à mon sujet Jézabel a écrit:

Vous débloquez complètement...

Vous êtes tombé sur la tête...
affraid Je ne considère pas ce genre de formules comme relevant de la « plaisanterie ». Ou alors toi et moi n'avons pas le même sens de l'humour... ni elle non plus d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Mer 22 Avr - 13:24

J-P Mouvaux a écrit:
Mais non, Jézabel n'est pas "idiote" ; elle s'amuse simplement à contredire par principe tout le monde ; je ne sais pas quel est le but de ce jeu.

Le but du jeu est de vous instruire. Mais vous avez décidé que ce vous croyez était parce que vous le croyez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Jeu 23 Avr - 19:48

Jézabel a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Mais non, Jézabel n'est pas "idiote" ; elle s'amuse simplement à contredire par principe tout le monde ; je ne sais pas quel est le but de ce jeu.

Le but du jeu est de vous instruire. Mais vous avez décidé que ce vous croyez était parce que vous le croyez.

Je note que vous n'avez pas répondu à mes questions et que vous persistez à vous présenter comme détentrice du «Doctorat total». Et si dans le fond toutes vos interventions tenaient de la bouffonnerie et de la provoc' clownesque ? jocolor geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Jeu 23 Avr - 21:19

Vous ne posez aucune question. Vous vous contentez dire "c'est vrai parce que les spécialistes le disent". Mais vous ne tirez jamais de vos spécialistes d'argumentaire irréfutables.

Et vous voici réduit au mensonge et à l'insulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Ven 24 Avr - 18:35

Jézabel a écrit:
Vous ne posez aucune question. Vous vous contentez dire "c'est vrai parce que les spécialistes le disent". Mais vous ne tirez jamais de vos spécialistes d'argumentaire irréfutables.

Et vous voici réduit au mensonge et à l'insulte.
Pourquoi refusez-vous de répondre aux questions que je vous ai courtoisement posées plus haut ?

Pour éviter tout malentendu, je vous redonne ici ces questions, parues dans ce message qui évoque entre autres le Vietnam, et que vous pouvez relire à la page précédente pour avoir le texte complet.

_______________________________________________________

« ... J'aurais pu évoquer la Corée du Nord (où la seule religion autorisée est celle du culte du «Cher Dirigeant», Kim Jong Ill), l'Arabie Saoudite (Essayez de proposer de construire une église dans ce pays !), l'Iran et l'Afghanistan (le prosélytisme est interdit ainsi que l'abandon de l'Islam)...

study Répondez SVP tout d'abord à la question suivante:
« Admettez-vous que ces informations sont exactes, qu'il y a des Chrétiens qui sont persécutés ? »

Si vous répondez NON vous allez vous heurter à la réalité (façon polie de ma part de vous inviter à ne pas faire preuve de «mauvaise foi» !). Aller à l'encontre de ce qu'affirment des gens indépendants, sérieux et documentés va vous conduire au ridicule.

Si vous répondez OUI (comme disait Staline,
«il n'y a rien de plus têtu que les faits») alors vous devez maintenant répondre à ces deux questions suivantes:

scratch Pourquoi admettre que des Chrétiens sont persécutés aujourd'hui et refuser qu'ils aient pu l'être autrefois? (Que je sache, le caractère de l'être humain n'a pas changé !)

scratch Pourquoi vous acharner à nier des crimes du passé ? (D'autres l'ont fait, dans un registre plus grave, on les appelle des révisionnistes, comme le « sympathique » Mgr Williamson ou le « délicieux » Jean-Marie Le Pen ou encore l' « érudit » Robert Faurisson... vous avez compris mon ironie envers ces tristes sires, je l'espère.) A quoi cela leur sert-il de nier les crimes perpétrés contre les Juifs et à quoi cela vous sert-il dans votre désir de criminaliser l'ensemble des Chrétiens ? A vouloir prendre des arguments pour le moins contestables, ils vont se retourner contre vous.
--------------------------------------------------------------------------
flower P. S. n° 1 - Comme je l'ai écrit ailleurs, je ne nie pas que certains Chrétiens (pas tous, et cette précision est capitale) soient à leur tour devenus persécuteurs, mais j'estime que cela n'infirme pas le fondement de mon explication.

flower P.S. n° 2 - Je ne suis pas mennonite. Si j'ai pris cet exemple, c'est pour définir une position de principe ! sunny»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Sam 25 Avr - 17:46

La religion romaine ne persécutait personne.

Il est complètement absurde de dire "Puisque les communistes persécutent tous les croyants et les wahabites tous les non-musulmans, les Romains ont persécuté les chrétiens."


PS : J'adore votre référence aux révisionnistes. En clair, si vous le pouviez vous me feriez taire par la violence, ultime argument des fanatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 27 Avr - 2:08

Jézabel a écrit:
La religion romaine ne persécutait personne.
La religion romaine peut-être pas, mais les autorités romaines si. Aucun historien sérieux ne remet en cause cette réalité. Ou alors vous devez reconnaître que, par principe, vous ne voulez pas admettre que les Chrétiens aient pu avoir des «ennuis» (La dimension de leurs souffrances étant un autre objet de débat). C'est une position risquée que vous devez assumer avec toutes les conséquences que cela implique...

Jézabel a écrit:
Il est complètement absurde de dire "Puisque les communistes persécutent tous les croyants et les wahabites tous les non-musulmans, les Romains ont persécuté les chrétiens."
Admettez-vous oui ou non qu'il y a aujourd'hui des Chrétiens persécutés ?

Merci de répondre aux questions qui vous ont été posées par deux fois ! Ne vous dérobez pas !

---------------------------------------------------------------------

Jézabel a écrit:
PS : J'adore votre référence aux révisionnistes. En clair, si vous le pouviez vous me feriez taire par la violence, ultime argument des fanatiques.
Je suis assez étonné de vous voir prendre l'accusation de révisionnisme par l'ironie. Moi, je serais catastrophé si on m'en faisait le reproche...

D'autre part je ne vous demande pas de vous taire, mais au contraire de vous exprimer sur les questions que je vous pose. Ne pas y répondre est, au mieux, une dérobade, au pire, un aveu grave dans ses implications.

---------------------------------------------------------------------

flower Dans tous les messages que je vous adresse, je vous demande précisément de ne pas adopter le ton que vous reprochez aux Chrétiens (considérés par vous sans nuances d'ailleurs). Ne soyez pas dogmatique. Loin de faire avancer le débat, cette attitude ne peut que crisper les autres intervenants et justifier a contrario le point de vue des « traditionalistes » que vous prétendez combattre et dont moi aussi je récuse les positions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 27 Avr - 9:48

Citation :
Aucun historien sérieux ne remet en cause cette réalité
Quel historien sérieux?

Citation :
Je suis assez étonné de vous voir prendre l'accusation de révisionnisme par l'ironie. Moi, je serais catastrophé si on m'en faisait le reproche...

Le terme "révisionnisme" n'est pas un terme réservé à une ethnie particulière, bien qu'en France on ait prit l'habitude de l'utiliser exclusivement pour condamner ceux qui nient certains crimes.

Citation :
Définition:
Attitude qui consiste à critiquer, à remettre en cause la valeur d'une théorie, d'une croyance, d'une idéologie, d'un système politique, d'un jugement, etc.
Tout historien sérieux est révisionniste lorsque de nouveaux indices archéologiques permettent d'infirmer des idées reçues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 27 Avr - 15:55

Pierre a écrit:
Jézabel a écrit:
La religion romaine ne persécutait personne.
La religion romaine peut-être pas, mais les autorités romaines si.
A quel titre ?

Citation :
Aucun historien sérieux ne remet en cause cette réalité.
Chrétien.

Citation :
Ou alors vous devez reconnaître que, par principe, vous ne voulez pas admettre que les Chrétiens aient pu avoir des «ennuis» (La dimension de leurs souffrances étant un autre objet de débat). C'est une position risquée que vous devez assumer avec toutes les conséquences que cela implique...
C’est la vérité historique qui m’intéresse.
Vous, par principe (ou, plus exactement, par dogme), vous voulez que les chrétien aient été persécutés parce qu’ils incarneraient le bien et le reste du monde le mal :
« Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier est sous la puissance du malin. » 1 Jn 5.19

Citation :
Jézabel a écrit:
Il est complètement absurde de dire "Puisque les communistes persécutent tous les croyants et les wahabites tous les non-musulmans, les Romains ont persécuté les chrétiens."
Admettez-vous oui ou non qu'il y a aujourd'hui des Chrétiens persécutés ?
Vous admettez donc qu’il n’y a pas eu de persécutions sous les Romains puisque vous en cherchez aujourd’hui. Bien.

Citation :
Merci de répondre aux questions qui vous ont été posées par deux fois ! Ne vous dérobez pas !
Vous questions ne sont que des dérobades à mes réponses.

Citation :
Jézabel a écrit:
PS : J'adore votre référence aux révisionnistes. En clair, si vous le pouviez vous me feriez taire par la violence, ultime argument des fanatiques.
Je suis assez étonné de vous voir prendre l'accusation de révisionnisme par l'ironie. Moi, je serais catastrophé si on m'en faisait le reproche...
Mais moi je ne me laisse pas manipuler par le terrorisme intellectuel.
Il vous faudra essayer des fourberies plus subtiles.

Citation :
D'autre part je ne vous demande pas de vous taire, mais au contraire de vous exprimer sur les questions que je vous pose. Ne pas y répondre est, au mieux, une dérobade, au pire, un aveu grave dans ses implications.
C’est vous qui ne cessez de vous dérober car vous êtes touché par la « dissonance cognitive »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dissonance_cognitive
« Plus un apprentissage a été difficile, malaisé ou même humiliant, moins l'individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu'il a investi pour rien. »

Citation :
Dans tous les messages que je vous adresse, je vous demande précisément de ne pas adopter le ton que vous reprochez aux Chrétiens (considérés par vous sans nuances d'ailleurs). Ne soyez pas dogmatique. Loin de faire avancer le débat, cette attitude ne peut que crisper les autres intervenants et justifier a contrario le point de vue des « traditionalistes » que vous prétendez combattre et dont moi aussi je récuse les positions.
Je n’ai pas de dogme à défendre. C’est votre dogme qui vous a inculqué que quelqu’un qui n’est pas d’accord avec un chrétien est vicieux par nature puisque votre religion est amour et vérité. Et comme vous prétendez représenter l’amour et que je ne crois guère à cette prétention, vous me haïssez. Et pour ne pas reconnaître ce vrai motif de votre haine, vous m’inventez toutes sortes de vices intellectuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 27 Avr - 19:30

Jézabel a écrit:
Je n’ai pas de dogme à défendre. C’est votre dogme qui vous a inculqué que quelqu’un qui n’est pas d’accord avec un chrétien est vicieux par nature puisque votre religion est amour et vérité. Et comme vous prétendez représenter l’amour et que je ne crois guère à cette prétention, vous me haïssez. Et pour ne pas reconnaître ce vrai motif de votre haine, vous m’inventez toutes sortes de vices intellectuels.
Je constate que:
1. Vous refusez de répondre sérieusement aux questions.
2. Vous me reprochez un comportement qui est le vôtre.

J'en tire les conclusions suivantes:
1. Vous vous enferrez dans votre point de vue.
2. Aucun dialogue n'est possible, quelle que soit la perspective que l'on vous propose.

Une dernière question, la plus importante:
Que faites-vous dans ce forum, puisque visiblement vous haïssez par principe tout ce qui est de près ou de loin lié au Christianisme ?



Je vous laisse à votre acharnement sur lui et ceux qui sont authentiquement les siens, qui souffent avec lui quand il y a des injustices, de la violence.


En ce qui me concerne, je m'arrête là dans mon dialogue avec vous puisque la discussion est impossible, sur quelque plan que l'on se place. Et croyez bien que je le regrette...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Lun 27 Avr - 22:14

Pierre a écrit:
Jézabel a écrit:
Je n’ai pas de dogme à défendre. C’est votre dogme qui vous a inculqué que quelqu’un qui n’est pas d’accord avec un chrétien est vicieux par nature puisque votre religion est amour et vérité. Et comme vous prétendez représenter l’amour et que je ne crois guère à cette prétention, vous me haïssez. Et pour ne pas reconnaître ce vrai motif de votre haine, vous m’inventez toutes sortes de vices intellectuels.
Je constate que:
1. Vous refusez de répondre sérieusement aux questions.
Je vous ai répondu : il n’y a pas eu de persécutions religieuses dans l’empire romain avant que le christianisme en devienne la religion officielle et que les autorités chrétiennes se mettent à persécuter les dissidents chrétiens et les païens.

Citation :
2. Vous me reprochez un comportement qui est le vôtre. .
Allons donc ! Où ai-je tenté de vous intimider en vous accusant de mal penser ?

Citation :
J'en tire les conclusions suivantes:
1. Vous vous enferrez dans votre point de vue. .
C’est normal puisque vous ne trouvez rien de valable pour le réfuter.

Citation :
2. Aucun dialogue n'est possible, quelle que soit la perspective que l'on vous propose.
C’est vous qui refusez le dialogue par des attaques personnelles permanentes.
Cela prouve au moins que vous avez conscience que votre argumentaire ne vaut rien.

Citation :
Une dernière question, la plus importante:
Que faites-vous dans ce forum, puisque visiblement vous haïssez par principe tout ce qui est de près ou de loin lié au Christianisme ? .
N’appelez pas « haine du christianisme » les blessures de votre seul ego.
J’étudie le christianisme comme n’importe quelle autre mythologie.

Si vous lisez Mouvaux, vous constaterez qu'il fait de votre dieu un homme divinisé. Moi, je nai jamais rien écrit de tel.

Citation :
Je vous laisse à votre acharnement sur lui et ceux qui sont authentiquement les siens, qui souffent avec lui quand il y a des injustices, de la violence. .
Que pensez-vous des souffrances de Prométhée enchaîné à son rocher ?
N’est-ce pas à votre profit comme à celui de tout l’humanité qu’il a dérobé le feu aux dieux ?

Citation :
En ce qui me concerne, je m'arrête là dans mon dialogue avec vous puisque la discussion est impossible, sur quelque plan que l'on se place. Et croyez bien que je le regrette...
Vous ne regrettez rien du tout : vous cherchez des prétextes pour fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Mer 29 Avr - 20:03

Jézabel, il y a une question que je voudrais vous poser :

Pourquoi, à votre avis, Constantin, puis, Théodose, en sont venus à l'idée de faire de la religion chrétienne la religion officielle de l'empire ?

Qu'est-ce que vous en pensez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 57
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   Jeu 30 Avr - 0:44

Jean a écrit:
Citation :
Aucun historien sérieux ne remet en cause cette réalité
Quel historien sérieux?
Je ne vais pas polémiquer avec toi. Je n'en ai pas envie. Je suis là pour réfléchir et non pas faire de la boxe ! Mais j'aimerais que tu prennes en considération ces quelques points:

study L'idée - je dis bien l'idée, c'est-à-dire la notion, je ne parle pas de son intensité - d'une persécution des Chrétiens est largement admise. Les témoignages repris par les chercheurs sont nombreux et, dans ces témoignages, on peut citer des édits impériaux publiés contre les Chrétiens.

scratch Comme l'a trop souvent affirmé Jézabel, tu pourrais me dire que tous les historiens sont des Chrétiens bornés et que donc, il est normal qu'ils soutiennent cette thèse. Mais alors ta position impliquerait les présupposés suivants, présupposés lourds de conséquences.

a) Tu estimes que tous les historiens sont des Chrétiens fanatiques. Etre croyant ou être fondamentaliste, ce n'est pourtant pas la même chose. Mais si c'est quand même ta pensée, elle me fait pour le moins sourire, et elle ferait ricaner ou tousser beaucoup d'historiens, qui se sentiraient catalogués, privés de leur droit à la réflexion. Est-ce vraiment ce que tu veux dire ?

b) Amettons, pour l'intérêt de la démonstration, qu'effectivement tous les historiens sont des Chrétiens convaincus. Si on est un Chrétien convaincu, est-on pour autant un être borné et fanatique ? C'est faire preuve de pas mal de préjugés envers les Chrétiens et c'est faire passer les historiens dans leur large majorité comme des gens malhonnêtes, privés d'éthique. Là encore, est-ce vraiment dans cette voie que tu veux t'engager ?

bom Nier le principe même de toute persécution ne peut que mener à une impasse, ne peut que déboucher sur des conflits stériles. Mais j'estime qu'il n'est pas possible de remettre en cause l'idée d'une persécution des Chrétiens, le principe, je pense qu'il nous faut plutôt réfléchir sur ce qui se cache derrière ce mot de persécution. Je ne suis pas certain que l'Empire romain ait maltraité systématiquement, violemment et longtemps, ceux qui se réclamaient de Jésus. Comme j'ai essayé de le dire, je pense que les premiers Chrétiens ont plutôt été victimes d'exclusion, de rejet, d'actes de violences s'apparentant à ce que nous appellerions aujourd'hui des pogroms. Je pense donc qu'il serait plus fructueux et constructif de réfléchir sur ce que nous mettons dans la définition du mot «persécutions», quand il s'agit d'évoquer les épreuves vécues par les premières générations chrétiennes.

Jean a écrit:
Tout historien sérieux est révisionniste lorsque de nouveaux indices archéologiques permettent d'infirmer des idées reçues.
Je n'ai peut-être pas su te le faire comprendre, Jean; mais en réalité je vais dans ton sens, quand je dis que nous devons avant tout repenser nos représentations des Chrétiens persécutés. C'est ainsi que je ne pense pas que cette répression ait pu s'apparenter à quelque chose qui ressemblerait à une tentative de génocide. Il n'y a pas eu des dizaines de milliers de morts, exécutés sauvagement ou offerts aux fauves. Dans ce sens, nous devons «réviser» nos jugements.

En revanche, faire passer les récits de persécutions pour de pures inventions me semble dangereux, aussi dangereux que nier la Shoah (désolé si ma comparaison est brutale, mais je cherche à te faire clairement sentir ma position). Cela postule un a priori anti-chrétien très forts. Cela postule une position de principe envers les membres de l'Eglise ancienne qui ne me paraît pas honnête. Cela postule une forme d'autisme face aux faits historiques, cela postule une volonté de cacher des crimes commis dans le passé. J'affirme que ce n'est pas admissible.

jeanbaptiste Pour résumer ma pensée je dirais que la persécution n'a peut-être touché qu'un nombre infime de vie. Mais même si on me disait qu'un seul Chrétien est mort pour sa foi, je dirais que c'est un mort de trop. :non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Persécution des premiers Chrétiens?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Persécution des premiers Chrétiens?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Persécution des enfants chrétiens *vidéo*
» La persécution des chrétiens à l'Antiquité: quelques remarques
» Les premiers Chrétiens?
» Persécutions des Chrétiens par les Islamistes : SOS
» Les TJ sont-ils des chrétiens ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Le nouveau testament :: Généralités-
Sauter vers: