La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le plus grand des commandements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Le plus grand des commandements   Mer 12 Aoû - 22:27

Le plus grand des commandements
Saint Marc 12, 28-34

Un scribe qui avait entendu la discussion, et remarqué que Jésus avait bien répondu, s’avança pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l’Unique et qu’il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

Réflexion

- 1) Le plus nous avançons dans la vie spirituelle, le plus elle devient simple. La simplicité de l’esprit est une conquête. Dans ce récit, un expert de la loi, peut-être un peu embrouillé par la multitude de préceptes qu’il enseigne au peuple, demande à Jésus quel est le premier et le plus important des commandements. Jésus lui dit : l’amour de Dieu et de son prochain. « De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. » (Mt 22,40). Le premier commandement est l’amour de Dieu par dessus tout, puisque c’est Lui seul que nous devons adorer. On peut pécher de diverses manières contre l’amour de Dieu : par l’indifférence qui néglige ou refuse la considération de la charité divine ou par l’ingratitude qui omet ou qui refuse de reconnaître la charité divine et de lui rendre en retour amour pour amour. Notre tiédeur peut nous induire en péché car elle est une hésitation ou une négligence à répondre à l’amour divin ; l’acédie ou la paresse spirituelle va jusqu’à refuser la joie qui vient de Dieu et à prendre en horreur le bien divin. Il y a aussi la haine de Dieu qui vient de l’orgueil ; elle s’oppose à l’amour de Dieu dont elle nie la bonté et qu’elle prétend maudire comme celui qui prohibe les péchés et qui inflige les peines (cf. Catéchisme 2094). On peut aussi pécher contre l’amour de Dieu par superstition : elle est une déviation du culte dû au vrai Dieu qui conduit à l’idolâtrie et à toutes les formes de divination et de magie aujourd’hui si répandues.

- 2) Le deuxième commandement est l’amour envers le prochain qui « est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices » (Marc 12,33). De fait, celui qui aime son prochain accomplit le décalogue car « en effet, les commandements : Tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu’il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi. » (Rm 13, 9-10)

- 3) Le christianisme est une religion de l’amour. L’amour du Christ est notre modèle car Il a toujours fait la volonté de Dieu et Il a aimé les hommes jusqu’à donner sa vie pour eux. Saint Pierre résume la vie du Christ en disant « Là où il passait, il faisait le bien ». (Actes des Apôtres 10, 38)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 20 Mar - 18:53

Est-ce un pêché d'orgueil que de vouloir comprendre Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 20 Mar - 19:43

Remarque, sur quoi se baser pour essayer de comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Richland



Nombre de messages : 9
Age : 77
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Dim 31 Oct - 8:04

les deux commandements citer par Christ ;et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. 31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.

sont très mal compris ,ou plus tôt très diluee,si ces deux commandements renferme toutes la loi et les prophètes,

il est évident que cela devient le fondement même de toutes les écritures ,

alors il est bon de ce demandez ce que cela veut dire .

qu'en pensez-vous??


Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Lun 1 Nov - 17:29

Pierre Richland a écrit:
les deux commandements citer par Christ ;et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. 31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.

sont très mal compris ,ou plus tôt très diluee,si ces deux commandements renferme toutes la loi et les prophètes,

il est évident que cela devient le fondement même de toutes les écritures ,

alors il est bon de ce demandez ce que cela veut dire .

qu'en pensez-vous??


Pierre

Ces deux préceptes :
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute... ...Tu aimeras ton prochain comme toi-même
sont déjà présents dans « l’Ancien Testament »

Citation :
Deutéronome
6.5
Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force.
11.1
Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, et tu observeras toujours ses préceptes, ses lois, ses ordonnances et ses commandements.
30.16
Car je te prescris aujourd'hui d'aimer l'Éternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies, et d'observer ses commandements, ses lois et ses ordonnances,


Lévitique
19.18
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.



Selon les évangélistes Marc, Matthieu et Luc, Jésus les a repris dans sa prédication en plusieurs circonstances :

Dans le « sermon sur la montagne », Jésus dit :

Citation :
Matthieu
5.17
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
5.43
Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
5.44
Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

On retrouve mention de ces deux préceptes en
Citation :

Marc
12.28
Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements?
12.29
Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur;
12.30
et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.
12.31
Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.



Matthieu
19.16
Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?
19.17
Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels? lui dit-il.
19.18
Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère;
19.19
et: tu aimeras ton prochain comme toi-même.


Matthieu
22.35
et l'un d'eux, docteur de la loi, lui fit cette question, pour l'éprouver:
22.36
Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?
22.37
Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
22.38
C'est le premier et le plus grand commandement.
22.39
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
22.40
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.


Luc
10.25
Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?
10.26
Jésus lui dit: Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu?
10.27
Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même.
10.28
Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela, et tu vivras.
10.29
Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: Et qui est mon prochain?
10.30
Jésus reprit la parole, et dit: Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi mort.

On remarquera que Jésus se situe dans la ligne de la loi juive, tout en y apportant sa marque particulière sur deux points :

Une simplification de la loi morale : au lieu d’entrer dans tout le détail des préceptes moraux de cette loi juive, il la résume en ces eux préceptes fondamentaux, liés entre eux par un lien étroit : l’amour du prochain est inséparable de l’amour de Dieu.

Une exigence encore plus grande en ce qui concerne l’amour du prochain :
ne pas se contenter d’aimer « son prochain », mais aller jusqu’à aimer « ses ennemis », voir Matthieu 5/44 et aussi l’épisode du « bon samaritain » en Luc 10/30.

Ceci pour ce qui est de la « morale » chrétienne. Mais faut-il ajouter que c’est là le « fondement même » de toutes les écritures ?

Car dans « les Ecritures » il n’y a pas seulement une morale mais il y a aussi une « philosophie de l’existence », une réflexion sur le sens de l’Histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Richland



Nombre de messages : 9
Age : 77
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mar 2 Nov - 8:50

JPM a écrit:

Une simplification de la loi morale : au lieu d’entrer dans tout le détail des préceptes moraux de cette loi juive, il la résume en ces eux préceptes fondamentaux, liés entre eux par un lien étroit : l’amour du prochain est inséparable de l’amour de Dieu.

Une exigence encore plus grande en ce qui concerne l’amour du prochain :
ne pas se contenter d’aimer « son prochain », mais aller jusqu’à aimer « ses ennemis », voir Matthieu 5/44 et aussi l’épisode du « bon samaritain » en Luc 10/30.

Ceci pour ce qui est de la « morale » chrétienne. Mais faut-il ajouter que c’est là le « fondement même » de toutes les écritures ?

Car dans « les Ecritures » il n’y a pas seulement une morale mais il y a aussi une « philosophie de l’existence », une réflexion sur le sens de l’Histoire.

Pour moi les deux ne fond qu'un, puisque comment pouvons nous séparer notre amour pour dieu ? et pour notre prochain ?

cela me parrais indivisible,c'est pour cela je croix que Jesus dit et celui ci lui est semblable"

par expérience vecu,il me semble tres difficile de séparer ce que nous faisons de ce que nous pensons,cela est tres étroitement lie,et il est impossible de pêché sans rompre les deux.


Pierre








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 13 Nov - 17:35

Citation :
Ces deux préceptes :
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute... ...Tu aimeras ton prochain comme toi-même
sont déjà présents dans « l’Ancien Testament »

Qui est le prochain?

Citation :
Matthieu
5.17
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
5.43
Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
5.44
Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

On se demande ce que peuvent penser de cela les chrétiens d'Orient de nos jours

Faut prier pour les persécuteurs pour qu'ils deviennent gentils. abraham!
Trè peu pour moi, si il y en a un qui me file un gnon, je l'escagasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 13 Nov - 22:46

Jean a écrit:

Qui est le prochain?
Celui qui n’est pas lointain.

Citation :
Citation:
Matthieu
5.44
moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

On se demande ce que peuvent penser de cela les chrétiens d'Orient de nos jours
C’est à eux qu’il faut le demander.

Citation :
Faut prier pour les persécuteurs pour qu'ils deviennent gentils.
Trè peu pour moi, si il y en a un qui me file un gnon, je l'escagasse.
Normal ! Tu n’es pas chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Lun 15 Nov - 10:46

J-P Mouvaux a écrit:
Jean a écrit:


Citation :
Citation:
Matthieu
5.44
moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

On se demande ce que peuvent penser de cela les chrétiens d'Orient de nos jours
C’est à eux qu’il faut le demander.

Citation :
Faut prier pour les persécuteurs pour qu'ils deviennent gentils.
Trè peu pour moi, si il y en a un qui me file un gnon, je l'escagasse.
Normal ! Tu n’es pas chrétien.
A la limite je veux bien que l'on fasse l'effort de laisser couler pour ne pas envenimer; l'amour évangélique c'est juste écrit, et ceux qui pratiquent cette recommandation sont simplement anesthésié, drogués par leur croyance.
Ils vivent comme des automates qui sont des proies manipulables...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Lun 15 Nov - 16:18

Jean a écrit:
l'amour évangélique c'est juste écrit, et ceux qui pratiquent cette recommandation sont simplement anesthésié, drogués par leur croyance.
Ils vivent comme des automates qui sont des proies manipulables...

Encore un de tes jugements catégoriques et sans nuances ; je commence à y être habitué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mar 16 Nov - 10:07

J-P Mouvaux a écrit:
Jean a écrit:
l'amour évangélique c'est juste écrit, et ceux qui pratiquent cette recommandation sont simplement anesthésié, drogués par leur croyance.
Ils vivent comme des automates qui sont des proies manipulables...

Encore un de tes jugements catégoriques et sans nuances ; je commence à y être habitué.

Quelles nuances veux-tu?
Tu n'imagines pas qu'il ne faut une petite dose "d'opium" pour se faire massacrer en pardonnant et en priant pour les bourreaux au lieu de réagir?

En quoi mon jugement est catégorique?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mer 17 Nov - 13:55

Pas de réponse?


Je ne suis pas responsable de tes incompréhensions et de la lecture personnelle que tu fais de mes messages.


Parce que à l'occurrence les jugements catégoriques et sans nuances, ça te concerne plus que moi..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mer 17 Nov - 19:50

Jean a écrit:
Pas de réponse?
Je ne suis pas responsable de tes incompréhensions et de la lecture personnelle que tu fais de mes messages.
Parce que à l'occurrence les jugements catégoriques et sans nuances, ça te concerne plus que moi..

Citation :
l'amour évangélique c'est juste écrit, et ceux qui pratiquent cette recommandation sont simplement anesthésié, drogués par leur croyance.
Ils vivent comme des automates qui sont des proies manipulables...

J'ai trouvé que c'était là un "jugement catégorique et sans nuance" ; mais, apparemment, nous n'avons pas la même appréciation.

Et, si tu veux bien, cites-moi un de mes jugements que tu estimes "catégorique et sans nuances" ; je suis tout disposé à essayer de retrouver une entente entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mer 17 Nov - 20:10

Citation :
Et, si tu veux bien, cites-moi un de mes jugements que tu estimes "catégorique et sans nuances"

C'est justement le message pour lequel tu emets cette remarque

Alors que ma réponse par la suite est argumentée, tu n'y a pas répondu.
Tu as simplement occulté mes questions.

Je ne vais pas me lancer dans une recherche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mer 17 Nov - 23:40

Jean a écrit:

Alors que ma réponse par la suite est argumentée, tu n'y a pas répondu.
Tu as simplement occulté mes questions.

Est-ce que ce sont les questions suivantes auxquelles je n'ai pas répondu :

Citation :
J-P Mouvaux a écrit:
Jean a écrit:
l'amour évangélique c'est juste écrit, et ceux qui pratiquent cette recommandation sont simplement anesthésié, drogués par leur croyance.
Ils vivent comme des automates qui sont des proies manipulables...


Encore un de tes jugements catégoriques et sans nuances ; je commence à y être habitué.


Quelles nuances veux-tu?
Citation :
Tu n'imagines pas qu'il ne faut une petite dose "d'opium" pour se faire massacrer en pardonnant et en priant pour les bourreaux au lieu de réagir?
Citation :
En quoi mon jugement est catégorique?

Eh bien, je pense que ce n’est pas forcément « une petite dose d’opium » qu’il faut pour « accepter de se faire massacrer en pardonnant et en priant pour les bourreaux au lieu de réagir » ; cette attitude peut relever d’une conviction profonde et cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.

Pour ce qui est des « nuances », ce n’est pas que j’en « veux » ; je constate simplement que je n'en vois pas trace.

Pour le « jugement catégorique », je prends un exemple que j’ai trouvé dans

Citation :
disserthtml.html
Face à un jugement si catégorique et absolu, on est en droit de se demander ..... Ce jugement catégorique est tout d'abord porté par Gautier dans sa Préface ...
Citation :
" Tout art est parfaitement inutile. "
Oscar Wilde, Préface au Portrait de Dorian Gray -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Jeu 18 Nov - 9:10

J-P Mouvaux a écrit:

Eh bien, je pense que ce n’est pas forcément « une petite dose d’opium » qu’il faut pour « accepter de se faire massacrer en pardonnant et en priant pour les bourreaux au lieu de réagir » ; cette attitude peut relever d’une conviction profonde et cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.

Pour ce qui est des « nuances », ce n’est pas que j’en « veux » ; je constate simplement que je n'en vois pas trace.

Pour le « jugement catégorique », je prends un exemple que j’ai trouvé dans

Citation :
disserthtml.html
Face à un jugement si catégorique et absolu, on est en droit de se demander ..... Ce jugement catégorique est tout d'abord porté par Gautier dans sa Préface ...
Citation :
" Tout art est parfaitement inutile. "
Oscar Wilde, Préface au Portrait de Dorian Gray -

Je ne vois pas de rapport avec nos échanges.
Mais j'y ai aussi lu: "... à force de vouloir faire de la littérature un véhicule purement moral, on en vient à fausser la réalité"

S'il est vrai que dans un premier temps l'attitude pacifiste est préférable, selon les circonstances, on ne peut demeurer de manière "catégorique" dans cette attitude...
Et valoriser une attitude suicidaire dans un but pacifiste n'est pas toujours la meilleure solution.
Citation :
cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.
Là, je peux me permettre de penser que ton affirmation est catégorique et sans nuance, et c'est flagrant.

Donc tu peux considérer que ce dont tu taxes "mes propos auxquels tu serais habitué", est constaté dans ce que tu écris.

Considère qu'à mon tour, je suis en droit de te demander de me citer où et quand j'ai été si catégorique dans mes propos auxquels tu est habitué?
Parce que si parler de fait d'histoire ou donner un point de vue doit être considéré de manière aussi partiale, c'est censurer les avis contraires.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Jeu 18 Nov - 15:27

Jean a écrit:

Je ne vois pas de rapport avec nos échanges.
C’était la réponse que je faisais aux trois questions que tu me posais dans ton message du Mar 16 Nov - 8:07 et je te demandais si c’était bien à ces questions dont tu disais que je n'y avais pas répondu :

Citation :
Mais j'y ai aussi lu: "... à force de vouloir faire de la littérature un véhicule purement moral, on en vient à fausser la réalité"
Je pense que ce que tu dis là est juste, mais je ne me sens pas concerné car, en ce qui concerne la lecture des écrits de la littérature hébraïque, j’y trouve des indications sur la conception du monde et de la morale de ceux qui ont écrit ces textes, conception du monde et morale dont je reconnais que notre civilisation a hérité mais dans laquelle nous ne sommes pas définitivement enfermés.

Citation :
S'il est vrai que dans un premier temps l'attitude pacifiste est préférable, selon les circonstances, on ne peut demeurer de manière "catégorique" dans cette attitude...
Et valoriser une attitude suicidaire dans un but pacifiste n'est pas toujours la meilleure solution.
C’est vrai.

Citation :
Citation:
cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.
Là, je peux me permettre de penser que ton affirmation est catégorique et sans nuance, et c'est flagrant.
Je ne sais pas en fonction de quoi on peut estimer qu’une affirmation est ou non « catégorique et sans nuance »

Citation :
Considère qu'à mon tour, je suis en droit de te demander de me citer où et quand j'ai été si catégorique dans mes propos auxquels tu est habitué?
Parce que si parler de fait d'histoire ou donner un point de vue doit être considéré de manière aussi partiale, c'est censurer les avis contraires.
Il faudrait que je recherche ailleurs que dans la présente rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 20 Nov - 11:41

[quote="J-P Mouvaux"]
Citation :
Citation:
cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.
Là, je peux me permettre de penser que ton affirmation est catégorique et sans nuance, et c'est flagrant.
Je ne sais pas en fonction de quoi on peut estimer qu’une affirmation est ou non « catégorique et sans nuance »[/qoute]

cela dépend du vocabulaire employé pour renforcer l'idée.

Par exemple le mot "conviction", puis, "plus efficace" de la citation.

Je ne vois point de nuance dans cettre certitude. bisou1

Il faut regarder le sens de "conviction" dans le dictuinnaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 20 Nov - 13:42

Jean a écrit:

Il faut regarder le sens de "conviction" dans le dictuinnaire.

Citation :
conviction, nom féminin
Sens Certitude, croyance ferme.

Citation :
« accepter de se faire massacrer en pardonnant et en priant pour les bourreaux au lieu de réagir » ; cette attitude peut relever d’une conviction profonde et cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.

Il est bien possible que celui qui est convaincu de l’efficacité supérieure de la non violence se trompe et que c’est toi qui ait raison.

Mais il est bien possible aussi que ce soit toi qui te trompes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Sam 20 Nov - 15:30

J-P Mouvaux a écrit:
Jean a écrit:

Il faut regarder le sens de "conviction" dans le dictuinnaire.

Citation :
conviction, nom féminin
Sens Certitude, croyance ferme.

Citation :
« accepter de se faire massacrer en pardonnant et en priant pour les bourreaux au lieu de réagir » ; cette attitude peut relever d’une conviction profonde et cette conviction, c’est que la réponse « non violente » est plus efficace que la réponse violente.

Citation :
Il est bien possible que celui qui est convaincu de l’efficacité supérieure de la non violence se trompe et que c’est toi qui ait raison
.

Mais il est bien possible aussi que ce soit toi qui te trompes.

Je ne cherche pas à savoir qui a tort ou qui à raison... Tu as lancé un jugement sur mes propos auxquels tu sembles habitué et j'ai simplement voulu comprendre si je devais envisager de dire les choses autrement.
Maintenant je sais.
fleurfleurrose

Au fait, ai je dit que celui qui est convaincu de l’efficacité supérieure de la non violence se trompe Question

Il me semble avoir simplement dit que ceux qui suivaient le précepte évangéliques étaient anesthésiés par leur croyance "drogués"
La question serait; le feraient-ils sans cette croyance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mer 24 Nov - 18:50

Jean a écrit:

Il me semble avoir simplement dit que ceux qui suivaient le précepte évangéliques étaient anesthésiés par leur croyance "drogués"
La question serait; le feraient-ils sans cette croyance?

"anesthésiés", "drogués", que voilà des qualificatifs flatteurs !

C'est vrai, je pense, que la doctrine de la non-violence, qui a été pratiquée ensuite par des personnalités telles que Gandhi et Martin Luther King, a été impulsée en Occident par la doctrine évangélique. Faudrait voir, d'ailleurs, si elle n'a pas aussi des origines bouddhistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 65
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   Mer 1 Déc - 12:48

J-P Mouvaux a écrit:
Jean a écrit:

Il me semble avoir simplement dit que ceux qui suivaient le précepte évangéliques étaient anesthésiés par leur croyance "drogués"
La question serait; le feraient-ils sans cette croyance?

"anesthésiés", "drogués", que voilà des qualificatifs flatteurs !
Cela dépend de l'interprétation
Citation :
C'est vrai, je pense, que la doctrine de la non-violence, qui a été pratiquée ensuite par des personnalités telles que Gandhi et Martin Luther King, a été impulsée en Occident par la doctrine évangélique. Faudrait voir, d'ailleurs, si elle n'a pas aussi des origines bouddhistes.

Gandhi et Luther king ont oeuvrés contre les injustices humaines, ce sont des révoltés, et c'est parce qu'ils ont su rassembler des Humains sans distinctions religieuses, ethniques ou politique que la doctrine de la non violence qui germe en tout homme de bonne volonté a surgit; et ces hommes d'exceptions, avaient suffisamment de charisme pour mener les foules.

La non violence, n'est l'apanage d'aucun groupuscule particulier.
Si le contraire était vrai, tous "ces idéologues" seraient pacifiques.

Hors, c'est loin d'être le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le plus grand des commandements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus grand des commandements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poème: Les 13 commandements de la vie
» Evangile du jour : le grand commandement
» Le plus grand commandement./ Père Doucette
» Grand coléoptère noir
» Saint Basile le Grand Docteur de l'Eglise et commentaire du jour "Au milieu de vous se tient..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Forum généraliste :: Etude/théologie-
Sauter vers: