La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JESUS ET LA LOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: JESUS ET LA LOI   Mer 12 Aoû - 22:32

Jésus et la Loi



CEC 577 Jésus a fait une mise en garde solennelle au début du Sermon sur la Montagne où il a présenté la Loi donnée par Dieu au Sinaï lors de la Première Alliance à la lumière de la grâce de la Nouvelle Alliance:



N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes: je ne suis pas venu abolir mais accomplir. Car je vous le dis en vérité, avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l'i ne passera de la Loi, que tout ne soit réalisé. Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, sera tenu pour moindre dans le Royaume des cieux; au contraire, celui qui les exécutera et les enseignera, celui-là sera tenu pour grand dans le Royaume de cieux" (Mt 5,17-19).



CEC 578 Jésus, le Messie d'Israël, le plus grand donc dans le Royaume des cieux, se devait d'accomplir la Loi en l'exécutant dans son intégralité jusque dans ses moindres préceptes selon ses propres paroles. Il est même le seul à avoir pu le faire parfaitement (cf. Jn 8,46). Les Juifs, de leur propre aveu, n'ont jamais pu accomplir la Loi dans son intégralité sans en violer le moindre précepte (cf. Jn 7,19 Ac 13,38-41 15,10). C'est pourquoi à chaque fête annuelle de l'Expiation, les enfants d'Israël demandent à Dieu pardon pour leurs transgressions de la Loi. En effet, la Loi constitue un tout et, comme le rappelle S. Jacques, "aurait-on observé la Loi tout entière, si l'on commet un écart sur un seul point, c'est du tout que l'on devient justiciable" (Jc 2,10 cf. Ga 3,10 5,3).



CEC 579 Ce principe de l'intégralité de l'observance de la Loi, non seulement dans sa lettre mais dans son esprit, était cher aux Pharisiens. En le dégageant pour Israël, ils ont conduit beaucoup de Juifs du temps de Jésus à un zèle religieux extrême (cf. Rm 10,2). Celui-ci, s'il ne voulait pas se résoudre en une casuistique "hypocrite" (cf. Mt 15,3-7 Lc 11,39-54), ne pouvait que préparer le Peuple à cette intervention de Dieu inouïe que sera l'exécution parfaite de la Loi par le seul Juste à la place de tous les pécheurs (cf. Is 53,11 He 9,15).



CEC 580 L'accomplissement parfait de la Loi ne pouvait être l'oeuvre que du divin Législateur né sujet de la Loi en la personne du Fils (cf. Ga 4,4). En Jésus, la Loi n'apparaît plus gravée sur des tables de pierre mais "au fond du coeur" (Jr 31,33) du Serviteur qui, parce qu'il "apporte fidèlement le droit" (Is 42,3) est devenu "l'Alliance du peuple" (Is 42,6). Jésus accomplit la Loi jusqu'à prendre sur lui "la malédiction de la Loi" (Ga 3,13) encourue par ceux qui ne "pratiquent pas tous les préceptes de la Loi" (Ga 3,10) car "la mort du Christ a eu lieu pour racheter les transgressions de la Première Alliance" (He 9,15).



CEC 581 Jésus est apparu aux yeux des Juifs et de leurs chefs spirituels comme un "rabbi" (cf. Jn 11,38 3,2 Mt 22,23-24 22,34-36). Il a souvent argumenté dans le cadre de l'interprétation rabbinique de la Loi (cf. Mt 12,5 9,12 Mc 2,23- 27 Lc 6,6-9 Jn 7,22-23). Mais en même temps, Jésus ne pouvait que heurter les docteurs de la Loi car il ne se contentait pas de proposer son interprétation parmi les leurs, "il enseignait comme quelqu'un qui a autorité et non pas comme les scribes" (Mt 7,28-29). En lui, c'est la même Parole de Dieu qui avait retenti au Sinaï pour donner à Moïse la Loi écrite qui se fait entendre de nouveau sur la Montagne des Béatitudes (cf. Mt 5,1). Elle n'abolit pas la Loi mais l'accomplit en fournissant de manière divine son interprétation ultime: "Vous avez appris qu'il a été dit aux ancêtres ... moi je vous dis" (Mt 5,33-34). Avec cette même autorité divine, il désavoue certaines "traditions humaines" Mc 7,8 des Pharisiens qui "annulent la Parole de Dieu" Mc 7,13 - 1998 Catéchisme 577



CEC 582 Allant plus loin, Jésus accomplit la Loi sur la pureté des aliments, si importante dans la vie quotidienne juive, en dévoilant son sens "pédagogique" (cf. Ga 3,24) par une interprétation divine: "Rien de ce qui pénètre du dehors dans l'homme ne peut le souiller... - ainsi il déclarait purs tous les aliments - ... Ce qui sort de l'homme, voilà ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, du coeur des hommes que sortent les desseins pervers" (Mc 7,18-21). En délivrant avec autorité divine l'interprétation définitive de la Loi, Jésus s'est trouvé affronté à certains docteurs de la Loi qui ne recevaient pas son interprétation de la Loi garantie pourtant par les signes divins qui l'accompagnaient (cf. Jn 5,36 10,25 10,37-38 12,37). Ceci vaut particulièrement pour la question du sabbat: Jésus rappelle, souvent avec des arguments rabbiniques (cf. Mc 2,25-27 Jn 7,22-24), que le repos du sabbat n'est pas troublé par le service de Dieu (cf. Mt 12,5 Nb 28,9) ou du prochain (cf. Lc 13,15-16 14,3-4) qu'accomplissent ses guérisons.





CEC : Catéchisme de l'Eglise catholique, § 577-582.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Sam 20 Mar - 18:55

Pourtant, à plusieurs reprise, Jésus a contredit la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Sam 20 Mar - 19:37

C'est comme l'interdiction du sang, les chrétiens y sont-ils soumis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdo



Nombre de messages : 9
Age : 58
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Mer 4 Aoû - 7:56



C'est comme l'interdiction du sang, les chrétiens y sont-ils soumis ?

Bien sur!, les chrétiens ne doivent pas manger le sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Mer 4 Aoû - 14:39

Jésus a aboli les interdits alimentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Jeu 5 Aoû - 20:51

Manger le sang, ou le boire ?

Le boire, c'est les vampires ; le manger, c'est quand on en a fait du boudin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdo



Nombre de messages : 9
Age : 58
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Jeu 5 Aoû - 21:54

Voila une déclaration des apôtres conduit par l'Esprit:

Actes 15:20 mais qu’on leur écrive de s’abstenir des souillures des idoles, de l’impudicité, des animaux étouffés et du sang.

Il ne faut pas manger de sang, donc forcément pas de boudin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Ven 6 Aoû - 15:24

valdo a écrit:
Voila une déclaration des apôtres conduit par l'Esprit:

Actes 15:20 mais qu’on leur écrive de s’abstenir des souillures des idoles, de l’impudicité, des animaux étouffés et du sang.

Il ne faut pas manger de sang, donc forcément pas de boudin!

Désolé, mais j'adore le boudin.

Miam, miam !

saintsacrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Mer 11 Aoû - 19:21

De rencontrer des crétins (ce n'est pas une injure, mais un simple constat), ça le met en boule le piotr.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Jeu 12 Aoû - 4:07

J-P Mouvaux a écrit:
De rencontrer des crétins (ce n'est pas une injure, mais un simple constat), ça le met en boule le piotr.
Ce message n'a plus de sens, puisque la modération a été effacée.

Un petit MP d'explication serait apprécié.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezechiel

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 58
Localisation : 972-95
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Lun 11 Oct - 17:20

florence_yvonne a écrit:
Pourtant, à plusieurs reprise, Jésus a contredit la loi.

Bonjour,
Faudrait au moins une référence, Car si Jésus aurait contredit la loi, tout le reste n'aurait aucun sens.
le péché c'est la transgression de la loi! Peut on supposer un seul instant que Jésus aurait péché?!
Son sacrifice n'aurait eu aucune valeur alors!
Et je retiendrai pour conclure cette parole du psalmiste se rapportant à Christ!
" Tu n'as désiré ni sacrifice ni offrande, tu m'as ouvert les oreilles...alors je dis: Voici je viens avec le rouleau du livre écrit pour moi.
Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu!Et ta loi est au fond de mon coeur
!" psaumes 40/8-9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 66
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Lun 11 Oct - 18:58

ezechiel a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pourtant, à plusieurs reprise, Jésus a contredit la loi.

Faudrait au moins une référence, Car si Jésus aurait contredit la loi, tout le reste n'aurait aucun sens.
le péché c'est la transgression de la loi! Peut on supposer un seul instant que Jésus aurait péché?!
Son sacrifice n'aurait eu aucune valeur alors!
Et je retiendrai pour conclure cette parole du psalmiste se rapportant à Christ!
" Tu n'as désiré ni sacrifice ni offrande, tu m'as ouvert les oreilles...alors je dis: Voici je viens avec le rouleau du livre écrit pour moi.
Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu!Et ta loi est au fond de mon coeur
!" psaumes 40/8-9
Bonjour Ezéchiel,
En effet, lorsque on fait une affirmation, il est préférable de l'étayer avec une citation.

Pourquoi nommer "Christ", je suppose que tu parles de Jésus?

Es-tu certain que le psaumes 40 se rapporte à Christ ou Jésus ?
Puis contrairement au psaume que tu cites Jésus est la victime alors que le Psalmiste dit dans le verset qui précède celui que tu cites:
Psaume 40/7 Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m'as ouvert les oreilles; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezechiel

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 58
Localisation : 972-95
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Lun 11 Oct - 23:09

Bonsoir Jean

Tu me demandes si je suis certain que ce texte du Psaumes se réfère à Jésus?
Ma foi! Je ne puis te l'affirmer à cent pour cent d'absolu, parce que je ne suis pas expert dans la matière,mais permet moi de te faire part de mes sources et peut-être que tu pourras m'apporter "tes lumières" par rapport à la compréhension.

Esaïe 50.4-5 me semble t-il fait allusion à Jésus (Prophétiquement)!Et on retrouve parv ailleurs la notion d'oreille pour écouter,ce qui fait ressortir que Dieu agrée davantage c'est l'obéissance plus qu'au sacrifice.

A ces mots : Dans certaines versions"Tu m'as percé les oreilles", les Septante remplace ceux-ci par: "Tu m'as formé un corps". Juste ou pas,je ne saurai affirmé cent pour cent non plus.
En revanche je sais que le livre des hébreux utilise ce verset de notre psaumes 40 en l'attribuant à jésus!


Hébreux 10 : 5 C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps;
: 6
Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.
: 7
Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté.
: 8
Après avoir dit d'abord: Tu n'as voulu et tu n'as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu'on offre selon la loi),


Nous avons que de la part de tout pécheur, le sacrifice de soi-même à Dieu est et sera toujours imparfait, entaché de souillures qui le rendent inacceptable aux yeux de Dieu trois fois saint .
La volonté de Dieu était qu'Il soit parfaitement accompli par un représentant de notre humanité, qui pratiquât toute la loi de Dieu et lui offrit le sacrifice entier de sa volonté (Jésus).

Voilà je ne sais pas si j'ai été assez claire,excuse moi si ce n'est pas le cas.
Bonne soirée;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Mar 12 Oct - 23:59

La notion de "sacrifice" est complètement absente des évangiles.

On ne la retrouve que très incidemment chez Paul :

Citation :
Romains 12.1
Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.


Philippiens 2.17
Et même si je sers de libation pour le sacrifice et pour le service de votre foi, je m'en réjouis, et je me réjouis avec vous tous.

mais surtout dans l'épître aux Hébreux, qui donne le départ d'une théologie du sacrifice qui va ensuite prendre des proportions qui sont en complète contradiction avec le message chrétien primitif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 444
Age : 36
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Dim 31 Oct - 14:16

Où est la contradiction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ezechiel

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 58
Localisation : 972-95
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   Mer 5 Nov - 12:47

Es-tu certain que le psaumes 40 se rapporte à Christ ou Jésus ?
Puis contrairement au psaume que tu cites Jésus est la victime alors que le Psalmiste dit dans le verset qui précède celui que tu cites:
Psaume 40/7 Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m'as ouvert les oreilles; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire
Jean a écrit:

J'ai répondu...et t'en penses quoi de la réponse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JESUS ET LA LOI   

Revenir en haut Aller en bas
 
JESUS ET LA LOI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JESUS me voici devant toi
» Jesus fait des calembours ?
» JESUS MISERICORDIEUX ET MARIE M'ONT SAUVEE DU SPIRITISME
» JESUS CAMP
» Reliques de Ste Therese de l'Enfant Jesus a Bordeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: Forum généraliste :: Etude/théologie-
Sauter vers: