La bible au peigne fin


Un lieu de discution et d'apprentissage de la Bible, ouvert à tous les courants de pensée
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le visage de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Le visage de Dieu   Mar 23 Mar - 20:59

Je crois que l'on peut mourir de voir le visage de Dieu, D'ailleurs, Moïse et Élie se sont couverts le visage pour ne pas le voir.

L'Exode, chapitre 3-6 Et il ajouta : Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu.

Premier livre des Rois chapitre 19-13 Quand Élie l'entendit, il s'enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l'entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles : Que fais-tu ici, Élie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 56
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mer 24 Mar - 16:08

En fait, j'ai cru comprendre qu'il y aurait eu plusieurs Moises, regroupés en un seul et même personnage.

Certains prétendent même que c'était un prêtre de Toutânkhamon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Lun 29 Mar - 22:25

Je crois cette thèse crédible que Jésus aurait vécu un temps parmi la Communauté Essénienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mar 30 Mar - 17:59

piotr a écrit:
Julienne a écrit:
Je crois cette thèse crédible que Jésus aurait vécu un temps parmi la Communauté Essénienne !

oui mais en fait, Jésus semble plus proche des pharisiens de son époque .. pas ceux dont nous parlent les évangélistes car eux se réfèrent aux pharisiens qui ont pris le dessus après la destruction du temple et qui ont mis dehors les juifs assidus au Temple mais qui reconnaissaient Jésus comme Messie.

Veux tu m'expliquer cette différence entre les phrarisiens, ils n'étaient donc pas tous les mêmes ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mar 30 Mar - 18:19

piotr a écrit:
Jp .... répond ....c'est toi le spécialiste de la question ....

Oui Jp répond s'il te plaît !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mar 30 Mar - 18:35

piotr a écrit:
comment peut on affirmer que Jésus était proche des pharisiens ... simplement en prenant le discours de Jésus et en le comparant du discours des pharisiens de l'époque de Jésus.

intéressée ?

Bien sûr que je suis intéressée Very Happy

BRAVO POUR TA REPONSE, MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mar 30 Mar - 19:57

Après l’exposé de piotr sur les quatre courants du judaïsme à l’époque en question, je ne me sens plus le « spécialiste de la question ». Mais je veux bien dire mon petit mot.

Comme piotr l’indique, la destruction du temple en 70 marque un tournant majeur pour la religion juive : plus de Temple pour continuer ce qui constituait l’élément central de cette religion : les sacrifices. Plus de Temple, c’était aussi la disqualification de la caste « sacerdotale » - c’est-à-dire des « sacrificateurs » - des sadducéens. Quant aux zélotes, le reste des « résistants armés », balayés par la répression romaine, ont fini à Massada. Je ne sais pas quelle a été l’évolution des communautés esséniennes. Reste les pharisiens, qui vont fonder le judaïsme rabbinique, tel que nous le connaissons encore aujourd’hui. Et puis, cette petite « secte » des disciples de Jésus, d’où va naître le christianisme.

La caractéristique essentielle de cette « secte » est de soutenir que Jésus est le Messie attendu ; et surtout, sous l’impulsion de Paul, ces « disciples de Jésus » vont vouloir s’ouvrir au monde des « gentils », au point de ne plus obliger leurs adeptes à passer par la loi juive avant d’adopter la religion de Jésus. Cette nouvelle religion va revendiquer l’héritage de la tradition juive, qu’elle appellera « l’Ancien Testament », mais, en même temps, intégrera dans sa « théologie » et ses rites de nombreux emprunts aux religions « païennes ». Le divorce entre judaïsme rabbinique et christianisme était inéluctable.

Je laisse piotr ouvrir la comparaison entre le discours que les évangélistes attribuent à Jésus et celui des pharisiens de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mar 30 Mar - 20:15

J-P Mouvaux a écrit:
Après l’exposé de piotr sur les quatre courants du judaïsme à l’époque en question, je ne me sens plus le « spécialiste de la question ». Mais je veux bien dire mon petit mot.

Comme piotr l’indique, la destruction du temple en 70 marque un tournant majeur pour la religion juive : plus de Temple pour continuer ce qui constituait l’élément central de cette religion : les sacrifices. Plus de Temple, c’était aussi la disqualification de la caste « sacerdotale » - c’est-à-dire des « sacrificateurs » - des sadducéens. Quant aux zélotes, le reste des « résistants armés », balayés par la répression romaine, ont fini à Massada. Je ne sais pas quelle a été l’évolution des communautés esséniennes. Reste les pharisiens, qui vont fonder le judaïsme rabbinique, tel que nous le connaissons encore aujourd’hui. Et puis, cette petite « secte » des disciples de Jésus, d’où va naître le christianisme.

La caractéristique essentielle de cette « secte » est de soutenir que Jésus est le Messie attendu ; et surtout, sous l’impulsion de Paul, ces « disciples de Jésus » vont vouloir s’ouvrir au monde des « gentils », au point de ne plus obliger leurs adeptes à passer par la loi juive avant d’adopter la religion de Jésus. Cette nouvelle religion va revendiquer l’héritage de la tradition juive, qu’elle appellera « l’Ancien Testament », mais, en même temps, intégrera dans sa « théologie » et ses rites de nombreux emprunts aux religions « païennes ». Le divorce entre judaïsme rabbinique et christianisme était inéluctable.

Je laisse piotr ouvrir la comparaison entre le discours que les évangélistes attribuent à Jésus et celui des pharisiens de cette époque.


Je vous remercie pour cette contribution très intéressante, JP Mouvaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julienne

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 66
Localisation : BELGIQUE - CATHOLIQUE ROMAINE
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Mer 31 Mar - 18:04

Merci Piotr !

Où vas tu donc chercher toute cette science ??? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J-P Mouvaux
Co-Admin
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 89
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   Ven 2 Avr - 16:13

Citation :
L'évangéliste Matthieu est pratiquement le seul à faire état de la présence des Sadducéens
Si Matthieu insiste sur les Sadducéens, c'est lui aussi, comme le montre le chapitre 16, à cause de leur négation de la résurrection ;

Sadducéens, Grands-Prêtres et Anciens, c’est la classe dirigeante de la nation juive à cette époque, et leur pouvoir s’appuie essentiellement sur le Temple, centre religieux et économique de la nation juive.

Après 70 et la destruction du Temple leur pouvoir s’écroule, et les premiers chrétiens n’ont plus de raisons de s’opposer à eux ; Il ne reste que la « communauté matthéenne » à « garder une dent » contre eux.

Après 70, la question qui se pose, c’est la « refondation » de la religion juive, qui devra se faire, non plus autour des sacrifices au Temple, mais autour de « valeurs morales » ; et c’est là que va se faire la scission entre « pharisiens », dont le mouvement donnera naissance au judaïsme rabbinique tel qu’on le connaît encore aujourd’hui, et «disciples de Jésus".

Ce qui me parait essentiel dans l’opposition entre pharisiens et disciples de Jésus, ce n’est pas tellement quelques différences, qui existent, bien sûr, essentiellement sur le « ritualisme » concernant la « pureté »

Code:
L'impureté n'est pas définissable rituellement : ce qui rend l'homme impur, ce n'est pas ce qui entre en lui, mais ce qui sort de son coeur (Mc 7,15).

Car pour ce qui est de

Code:
la circoncision du cœur (Dt. 30,6 ; Jér. 4,4 ; 9,25), repris par Paul (Rom. 2,28-29).
et l'attitude envers les pauvres et les pécheurs

La différence entre pharisiens et disciples de Jésus n’est pas tellement évidente.

En fait, ce qui les sépare essentiellement, et qui continue à séparer chrétiens et juifs, c’est la reconnaissance de Jésus comme Messie et « fils unique de Dieu »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le visage de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le visage de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le visage de Dieu
» Temps X et "le visage de Dieu"
» « Le visage de Dieu » Vidéo Père Nicolas
» Le visage de Dieu
» Beaucoup de musulmans crâchent au visage de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bible au peigne fin :: L'Ancien Testament :: Etude-
Sauter vers: